Vous y apprendrez à attaquer en piqué, à vous battre en combat tournoyant, ou encore ferez votre première mission en équipe, accompagné d’une escadrille de bots. Premier point à noter, les graphismes ..." />

Information sur le jeu

Type : pc

Categorie : action

Version :

Editeur : Wargaming.net

Développeur : Wargaming.net

Config minimum :Processeur 2,66 GHz, 3 Go de RAM, carte graphique GeForce 8600GT ou ATI HD 2600 avec 256 Mb et Shaders 3.0, Carte audio compatible avec DirectX 9.0, 14 Go d'espace disque et une connexion internet de 256 Kbps

Partager ce test

Retour à la liste des tests  

> lecture test

Posté, le 30 août 2013 à 19:11

Test du jeu free-to-play : World of warplanes

Vous connaissez probablement World of Tanks du studio Wargaming ? On en voit des publicités un peu partout, sur internet et même à la télévision. Ce jeu qui connait un succès aussi surprenant que fulgurant depuis 2010. Eh bien World of Warplanes … c’est exactement la même chose, avec non plus des chars d’assaut, mais des avions de la seconde guerre mondiale, comme le dit si bien le titre. Pour jouer, vous devrez d’abord commencer par télécharger le jeu et bien entendu vous créer un compte. Une fois ceci fait, votre première connexion vous mènera directement aux trois premières missions-tutoriels pour vous apprendre à contrôle votre avion flambant neuf.

Vous y apprendrez à attaquer en piqué, à vous battre en combat tournoyant, ou encore ferez votre première mission en équipe, accompagné d’une escadrille de bots. Premier point à noter, les graphismes sont plutôt sympas, mais surtout, il n’y a pas besoin d’autant de compétences en aéronautique que dans un Combat Flight Simulator pour contrôler son appareil. Ok, ça tombe bien, moi et les avions ont est rarement copains. Enfin dans les jeux vidéo je veux dire.

Le même principe que World of Tanks

World of Warplanes reprend trait pour trait le principe de World of Tanks. Vous commencez avec un hangar dans lequel vous trouverez vos 4 premiers avions. Pourquoi 4, c’est simple : 1 par pays. Pour le moment les 4 qui sont disponibles sont URSS, USA, Allemagne et Japon. Dommage, l’aviation britannique de l’époque (la RFA) est pourtant également intéressante, peut-être à venir ? Il ne vous reste alors qu’à sauter dans votre cockpit et à partir pour une petite bataille standard PvP en 15vs15, dans laquelle vous pourrez mettre en pratique vous nouvelles connaissances en aéronautique et en combat aérien, puisque le but est ici de détruire la totalité de la flotte adverse. Bien entendu, il existe d’autres modes de jeux : la bataille solo (vous contre des bots), l’entrainement solo, et donc, l’entrainement par équipe. Cependant inutile de vous cacher que le véritable intérêt du jeu se trouve dans les batailles standards.

Bref, fort de vos premières batailles, vous pourrez commencer à faire des recherches et à débloquer selon votre préférence soit de nouvelles pièces pour votre avion fétiche, ou alors, carrément rechercher de nouveaux avions, puis les acheter pour les ajouter dans votre hangar.

Les différents avions

Puisque l’on parle des avions, il existe 4 types de machines sur lesquelles vous pourrez voler dans World of Warplanes. Tout d’abord, le chasseur sera votre premier avion, très mobile, son rôle est de protéger ses compatriotes et d’engager le combat rapproché avec l’ennemi. Vient ensuite le chasseur embarqué, celui-ci, lent et lourd, est capable de bombarder les objectifs au sol. Entre les deux vous trouverez le chasseur lourd, capable de faire les deux mais moins mobile encore. Enfin dernière solution, l’avion d’assaut, lent et lourdement armé, mais également très résistant. Capable de réduite en miette un chasseur en face de lui, mais sans aucune chance de vaincre un avion mobile qui le suit. Ce sera à vous de faire votre choix, en fonction du gameplay un peu différent proposé par chaque type d’avion.

Les nombreux avions disponibles pour le moment (soit plus ou moins 70-75) se rapportent tous à l’un des types ci-dessus, mais ont des statistiques variables, et surtout, vous pouvez les équiper avec des pièces différentes. Bien sur, pour débloquer les avions et les pièces les plus intéressantes, il vous faudra vous armer de patience, car leurs coûts sont véritablement prohibitifs et de plus, il vous faut débloquer les avions précédents dans l’arbre technologique. Pour les fans de tuning aéronautique, ne vous inquiétez pas, vous aurez la possibilité de personnaliser votre avion dans votre hangar.

Les batailles !

Comme je vous le disais, les batailles en 15 contre 15 sont véritablement le cœur du jeu. Limitées à 15 minutes, l’objectif de ces batailles est de détruire la flotte ennemie avec l’aide précieuse des autres joueurs. Fait amusant, les équipes étant calibrés en fonction des avions de chacun, vous pouvez très bien devoir affronter un avion construit plus d’une quinzaine d’années après votre vieux coucou, et là, évidemment, vous ne ferez en général pas long feu. A vous de bien choisir vos cibles, puisque les équipes sont très équilibrées. Il est également possible de détruire des cibles terrestres pour faire progresse la « suprématie » de votre équipe. Si vous atteignez 100% de suprématie, vous remportez la victoire. Si malheureusement le compteur de 15minutes arrive à 0 avant la fin de la bataille, c’est également le score de suprématie qui détermine le vainqueur.

A vous donc de vous organiser succinctement avec votre équipe pour pourvoir remplir chacun votre rôle sans (trop) de difficulté. Cependant le serveur étant Européen, il n’est pas toujours simple de dialoguer avec ses alliés. Il existe un système basique, en appuyant sur les touches correspondantes pour dire à vos alliés « Je suis poursuivi » ou encore «Attaquez untel », mais il est délicat d’organiser une stratégie plus complexe. On pourra cependant regretter un certain manque de maniabilité par rapport à certains autres jeux du genre. Evidemment, même si les contrôles au clavier + souris sont assez bien pensés, un joystick décuple le plaisir et l’intérêt de War of Warplanes.

World of warplanes

L'avis de Khath

Rédacteur

août 30, 2013, 7:11 après-midi

Bon, pour être honnête, je dois commencer par dire que ce type de jeu, ce n’est véritablement pas ma tasse de thé, et que je partais déjà avec des a priori.

N’étant pas un féru ni d’aéronautique (enfin, j’ai des notions grâce aux avions en papier, véridique !), ni de la période historique (pour un jeu vidéo) je vous avouerai tout net que je ne passerai pas de longues heures sur le surnommé WoWp (serait-ce une référence à un autre jeu ? noooon). Par contre je suis convaincu que ce jeu va très bien marcher, entre autre grâce au succès déjà rencontré par World of Tanks, et que de très nombreux joueurs y passeront eux d’excellents moments.

Du coup, je suis plutôt tiraillé pour la note, véritablement je lui aurais mis 3,5 car le jeu n’est pas mauvais loin de là, mais diamétralement opposé de mes types de jeux favoris. De plus, je dois dire que je ne lui trouve pas grand-chose de plus qu’un Combat Simulator, à part de meilleurs graphismes et surtout des parties rapides. Devant noter avec un chiffre entier, j’ai donc décidé de lui mettre 4, bien que cela ne reflète pas totalement ma pensée.

  • De nombreux, très nombreux appareils différents
  • Bons graphismes
  • Peu d’attente pour jouer : On peut enchaîner très vite les parties
  • La maniabilité un peu juste
  • Difficile de communiquer vraiment avec son équipe

Commentaires

comments powered by Disqus