Information sur le jeu

Type : pc

Categorie : moba

Version : Française intégrale

Editeur : Bigpoint

Développeur : Bigpoint

Partager ce test

Retour à la liste des tests  

> lecture test

Posté, le 7 novembre 2014 à 17:57

Test du jeu free-to-play : Shards of War

Depuis près de trois ans, un genre se fait de plus en plus présent sur le marché du free-to-play : les MOBA. En effet, alors que League of Legends et DotA 2 sont les deux géants du domaine, on compte aussi un grand nombre de développeurs qui ont tenté l’expérience, comme Infinite Crisis ou Heroes of Newerth. Si vous ne savez pas ce qu’est un MOBA, nous allons vous l’expliquer en quelques mots : vous allez évoluer sur une carte comprenant en général trois chemins principaux, et une immense jungle. Chaque équipe sera à une extrémité de la map, le but étant alors de « pousser » pour atteindre et détruire la base ennemie. Un concept très apprécié des joueurs, mais dans un secteur aussi fermé à cause du monopôle des jeux précédemment cités, il faut trouver de nouvelles idées pour tenter d’obtenir une part du gâteau. Et aujourd’hui, on va s’intéresser à Shards of War qui, s’il reprend les principales fonctionnalités d’un MOBA, va essayer d’offrir une expérience différente pour les joueurs.

Des réalités alternatives entraînent la guerre

Un petit briefing sur l’histoire avant d’entrer dans les fonctionnalités. Vous allez évoluer sur Terre, dans un futur relativement proche. Des scientifiques vont découvrir des portails permettant d’explorer des mondes parallèles, les Shards. Ils vont rapidement s’apercevoir qu’il existe plusieurs versions alternatives de la planète Terre. Après avoir partagé cette technologie, l’humanité tout entière est plongée dans un chaos, à cause de la rencontre entre les univers. Ne sachant comment réagir, chaque monde va donc tenter de survivre, en se livrant des guerres spectaculaires sans précédent. La guerre faisant rage, chaque réalité va voir l’arrivée de puissants guerriers – les Sentinelles –, qui feront absolument tout en leur pouvoir pour défendre leurs peuples respectifs. D’autres guerriers auront évidemment une approche plus conquérante, en souhaitant par-dessus tout prendre le contrôle des différents mondes. Le scénario est donc plutôt complexe, prenant, et vous permet de comprendre pourquoi vous allez effectuer les différents affrontements qui vous attendent. En tout cas, on est tout de même satisfait d’évoluer dans un univers autre que celui de l’heroic-fantasy !

Le gameplay de Shards of War est différent des autres MOBA, mais est d'autant plus accessible !

10 personnages, cela fait tout de même très peu…

Tout semble donc partir sur de bonnes bases. Nous allons donc commencer une partie, et pour se faire, il faudra sélectionner un personnage. A l’heure du lancement de Shards of War, on ne trouve qu’une bonne dizaine de Sentinelles uniques. Autant le dire tout de suite : c’est très peu, quand on sait que League of legends avoisine la centaine de champions. Rassurez-vous, des mises à jour seront au programme et ajouteront continuellement de nouveaux personnages, mais pour le coup, on a tout de même été surpris par ce manque de contenu. En tout cas, chaque Sentinelle aura bien entendu son lot de compétences qui lui sera propre, sachant qu’elles seront toutes orientées vers une voie précise : entre l’attaque, le soutien ou le tank, chacun devrait donc trouver son bonheur. Egalement, il faut noter que chacun aura un style de combat unique : si on trouve des personnages qui pourront attaquer à distance, d’autres devront passer au corps à corps. A noter que pour le moment, tous les personnages sont optimisés, dans le sens où il n’y a aucun déséquilibre. La victoire sera donc offerte aux joueurs maniant le mieux leur personnage. Le seul point fâcheux à ce jour concernant les personnages est que comme ils sont peu nombreux, on se retrouve assez souvent à combattre contre son clone, le dénouement se faisant en fonction des autres personnages de l’équipe et de votre façon de jouer.

Un gameplay remis à neuf

A l’inverse de la plupart des MOBA, Shards of War va tenter de proposer des nouveautés dans le gameplay. D’ailleurs, si le mode principal reste classique, consistant à voir s’affronter deux équipes de cinq joueurs, les matchs vont durer vingt minutes, où il faudra dominer l’adversaire et détruire la base ennemie. Voilà une bonne nouvelle pour les joueurs qui en avaient marre des parties durant environ une heure. Avec ce mode, vous savez donc précisément la durée de la partie, vous pouvez donc planifier votre temps plus aisément. Mais ce mode n’est pas la seule nouveauté au programme, puisque le gameplay lui-même change radicalement. Alors qu’on doit tout le temps utiliser la souris pour se déplacer, vous devrez ici utiliser les touches du clavier. Cela vous permet de contrôler plus précisément les déplacements et mouvements de votre Sentinelle, mais aussi de lancer vos compétences en toute simplicité avec la souris. Sinon, il sera possible de prendre à tout moment le contrôle des bots sur la carte. Si cette fonctionnalité reste anecdotique, elle peut être très utile notamment pour espionner des zones.

En plus de proposer des graphismes soignés, Shards of War incorpore des combats très dynamiques !

Vive les récompenses !

Comme d’habitude, à chaque fois que vous allez accomplir un succès, que ce soit tuer un joueur adverse, détruire une tourelle etc… vous allez gagner de l’expérience. Ces points vont pouvoir être utilisés par tous les membres de l’équipe pour débloquer de nouveaux objets qu’ils pourront emporter sur le champ de bataille. Ce système s’appelle l’attirail, et nous y reviendront un peu plus en détails par la suite. Egalement, vous allez pouvoir améliorer les compétences de votre Sentinelle. Bien sûr, vous serez de plus en plus puissant, que ce soit en attaque ou en défense. Mais gardez toujours en vue que les parties durent au maximum 20 minutes, il n’y a donc pas de temps à perdre ! Après chaque match, chaque joueur recevra un trésor de guerre qui va contenir des matériaux, sachant qu’on en compte cinq types. Ces derniers pourront être utilisés pour créer de nouveaux items, que vous pourrez amener avec vous sur le terrain. Comme vous pouvez donc le voir, on a aussi un certain côté stratégie, dans le sens où vous devrez essayer de trouver les meilleurs items qui pourront être rattachés et utilisés par votre personnage.

Shards of War propose des combats épiques !

Comme promis, revenons au système d’attirail, qui est un peu plus complexe qu’il n’y paraît. En fait, on pourrait l’assimiler à un simple sac à dos, dans lequel vous aurez tout un tas d’items que vous pourrez prendre avec vous. Chaque personnage aura un attirail recommandé (que vous ayez le droit de ne pas suivre selon votre style de jeu). Ainsi, si au début, vous aurez toujours le même attirail de base, vous connaitrez par la suite les ficelles du jeu, et vous saurez trouver de meilleures combinaisons. A noter qu’il existe six niveaux d’items différents. Pour finir, il faut quand même faire un point sur les combats. Concrètement, avec une partie durant 20 minutes, il n’y aura pas une seconde pour s’ennuyer ! En effet, les affrontements sont vraiment prenants, où l’esprit d’équipe sera très important. Pour notre part, nous avons testé principalement un Striker pour faire beaucoup de dégâts, et il faut bien admettre que l’action est très présente !

Comme d'habitude, on a accès à un récapitulatif pour connaître les statistiques et items de chaque joueur.

Free-to-Play au top !

Pour terminer notre test, il faut tout de même savoir qu’une boutique d’objets est disponible pour les joueurs souhaitant dépenser de l’argent réel. Autant vous rassurez tout de suite, elle n’apporte absolument aucun avantage dans le jeu ! En effet, elle est surtout présente pour obtenir des éléments et des fonctionnalités plus rapidement. En aucun cas elle ne va offrir des items qui ne pourraient pas être accessibles par des joueurs ne souhaitant pas mettre la main au porte-monnaie. Bref, la boutique apporte un confort supplémentaire (boost d’expérience après une partie, skins pour les personnages etc…).  Enfin, d’un point de vue visuel, Shards of War est vraiment agréable à regarder. En tout cas, le fait d’évoluer sur des terrains dévastés et non dans une classique forêt est très appréciable ! Bref, vous l’aurez compris, ce Shards of War est une très belle pioche, notamment pour ceux souhaitant s’essayer à un MOBA bien plus accessible, tout en gardant un dynamisme certain !

Shards of War

L'avis de Asternosis

Rédacteur

nov. 7, 2014, 5:57 après-midi

Si on fait abstraction du nombre de personnages présentés dans ce Shards of War, puisque le nombre devrait nécessairement augmenter au fil des mises à jour, Bigpoint nous propose un titre tout simplement exceptionnel ! En reprenant les dogmes du MOBA, tout en imposant leurs propres idées, les développeurs ont réalisé un jeu avec une véritable personnalité, un objectif qui devient difficile à atteindre dans le domaine du free-to-play, où les développeurs ne cessent de se recopier. Shards of War a toutes les qualités et les atouts pour s’imposer : un gameplay accessible, des graphismes bien réalisés, des combats prenants, et le tout sans débourser le moindre centime ! Décidément, nous avions presque oublié ce que c’était de jouer à des jeux d’exception ! Ce jeu est donc une excellente surprise, que nous vous conseillons d’essayer sans plus attendre !

  • Un MOBA qui tente d’avoir sa propre personnalité !
  • Un univers très bien réalisé !
  • Un gameplay accessible à tous, tout en gardant la sauce du MOBA
  • Pas une seconde d’ennui !
  • Des graphismes de toute beauté !
  • Un titre totalement gratuit !
  • Seulement 10 personnages, mais ce chiffre devrait augmenter avec les prochaines mises à jour !

Commentaires

comments powered by Disqus