Information sur le jeu

Type : navigateur

Categorie : simulation

Version : Française

Editeur : Gamovation

Développeur : Gamovation

Config minimum :Connexion Internet

Config conseillée :Connexion Internet haut débit

Partager ce test

Retour à la liste des tests  

> lecture test

Posté, le 28 juillet 2015 à 10:35

Test du jeu free-to-play : Fishao

Les jeux par navigateur sont très variés. Il en existe de toute sorte, que ce soit des jeux de gestion et de stratégie, des MMORPG ou encore des jeux de simulation. Aujourd’hui, on va s’intéresser à un titre très spécial, à mi-chemin entre un MMORPG et une simulation de vie : Fishao. Développé et édité par Gamovation, ce jeu va vous plonger dans un univers très mignon dont le principal objectif sera de réaliser des parties de pêche. Il est important de savoir que le jeu se base sur la technologie Flash, ce qui permet au MMO d’être particulièrement stable. Maintenant, le titre risque d’amener beaucoup de curieux, pour la simple et bonne raison qu’il reprend plus ou moins le concept d’un Animal Crossing. Cela signifie que l’aspect social sera particulièrement mis en valeur, où on devra apprendre à connaître la population, jouer avec des centaines d’autres joueurs, mais aussi développer sa petite maison au bord d’une plage paradisiaque. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le contenu, bien que limité, semble des plus accrocheurs, et va surtout permettre de se faire de nombreux amis ! Voyons donc plus en détails les différentes fonctionnalités à travers ce test.

Une création du personnage classique et limitée

Amateur de scénarios en béton, vous pouvez immédiatement arrêter votre lecture, étant donné que Fishao est une sorte de simulation, ce qui fait que c’est vous et vous seul qui forgez votre propre histoire. D’ailleurs, le but est de construire sa petite vie bien tranquille en allant pêcher, améliorer sa petite maison etc… Dans tous les cas, après une brève inscription, il va falloir réaliser son avatar. Tout d’abord, il n’y a pas de générateur aléatoire, vous devrez donc obligatoirement le créer par vous-même. Mais cela ne devrait pas être trop long, étant donné que les options ne sont pas très nombreuses. En effet, on commence par choisir le genre et la couleur du personnage, pour ensuite définir sa coupe de cheveux (et la couleur) parmi la vingtaine proposée, pour ensuite terminer par les vêtements. On ne compte que quatre types de haut pour deux styles de pantalons/jupes. On termine la création de l’avatar par la sélection d’une paire de chaussures. Nous débarquons ensuite sur une belle île paradisiaque, où plusieurs missions, qui feront office de tutoriel, devront être réalisées. Il n’y aura rien de bien compliqué, puisqu’il faudra apprendre à déplacer son personnage (avec les touches fléchées ou la souris), comprendre le mécanisme de la pêche ou encore comment communiquer avec les autres joueurs.

Fishao est un MMO particulièrement original reprenant le concept d'Animal Crossing.

« Attrapez-les tous, Fishao ! »

En début d’aventure, nous n’avons accès qu’à deux zones sur la carte du monde. Bien entendu, les autres secteurs se débloqueront proportionnellement à votre niveau de jeu. Maintenant, la première chose qu’il vous sera demandé de réaliser, c’est bien entendu d’attraper votre tout premier poisson. Le système est plutôt bien pensé : on dispose d’une canne à pêche, et il suffit de se diriger vers une étendue d’eau. Cela peut être un lac, un étang ou encore directement la mer. Il faut savoir que le nombre de lancés de ligne est limité, c’est pourquoi il faudra avoir de bons réflexes. Car au bout de quelques secondes, nous aurons un petit message nous indiquant qu’un poisson a mordu à l’hameçon. Evidemment, tout n’est pas si simple, car le but est maintenant de la capturer. Pour ce faire, il faudra utiliser les touches fléchées « gauche » et « droite » afin qu’un curseur de capture reste dans la zone verte. La barre de capture va progressivement augmenter, et si vos résultats sont convenables, le poisson sera attrapé. Si jamais vous atteignez la zone rouge, cela signifie tout simplement que le poisson a filé. Ainsi, la capture reste plutôt intéressante en soi, d’autant plus que les variétés de poissons sont très nombreuses. Et pour parfaire le tout, vous aurez un « Fishdex », c’est-à-dire un pokédex version poisson indiquant toutes vos prises avec leurs mensurations.

A la conquête des poissons

Plus vous allez capturer des poissons et remplir des missions, et plus vous allez remporter de l’argent et de l’expérience. L’expérience servira bien entendu à débloquer de nouvelles zones, donnant un aspect MMORPG au jeu. Bien sûr, vous devez savoir que tous les poissons n’ont pas le même lieu d’habitat : si certains vivent dans l’eau douce, d’autres ne peuvent survivre qu’en étant dans de l’eau salée. Fishao reprend ce mécanisme, c’est-à-dire que chaque zone est spécifique à différentes variétés de poissons. Pour gagner de l’expérience, il suffit donc de capturer des poissons, mais également de remplir tout un tas de missions quotidiennes. Ne vous attendez pas à des histoires à couper le souffle, car il vous sera demandé d’attraper un certain nombre de poissons dans la journée, de trouver une espèce donnée etc… Bref, Fishao fait tout simplement ce qu’on attend de lui, dont l’ultime but est de remplir entièrement sa collection de poissons. Mais comme nous allons le voir par la suite de ce test, l’opus a également été pensé pour proposer des activités annexes fort sympathiques.

Chaque joueur aura la possibilité de créer sa propre maison !

La communauté des joueurs

A l’instar d’un MMORPG, notre personnage va gagner de l’argent qu’il pourra dépenser pour acheter de l’équipement toujours plus élaborés. De base, nous avons une simple canne à pêche, mais on pourra se rendre à la boutique pour acheter des cannes plus précises, mais aussi obtenir des appâts, ces derniers étant essentiels pour faire venir les belles proies. Par ailleurs, en remplissant les missions, nous allons débloquer de nouvelles tenues et de nouvelles coupes de cheveux, permettant d’étendre les possibilités de personnalisation, qui se montraient assez limitées en début d’aventure. Mais pourquoi s’intéresser autant à la personnalisation, me direz-vous. En fait, à la manière d’un Animal Crossing, Fishao va créer votre seconde vie, c’est-à-dire que vous pourrez facilement vous faire des amis, et ainsi discuter de la pluie et du beau temps avec les autres joueurs. Au début, nous n’étions pas franchement convaincu par le système, mais il s’avère que la communication passe très facilement entre les joueurs, puisqu’on se lie d’amitié rapidement en plus de pouvoir pêcher de longues heures ensemble. Egalement, nous avons noté que beaucoup de joueurs tentaient de s’approcher des demoiselles pour faire de belles promenades sur la plage, se reposer sous les palmiers etc… Ce sera aussi l’occasion d’organiser des fêtes au sein de votre habitation.

Dans Fishao, chacun sa maison

« Animal Crossing Like » oblige, vous aurez votre propre demeure que vous pourrez personnaliser de A à Z. Que ce soit les tapisseries ou le sol, chaque joueur sera en mesure de modifier les décorations. Si au début, nous n’avons absolument aucun élément (comme le montre notre capture d’écran), nous pourrons rapidement personnaliser chaque recoin du domaine. D’ailleurs, les éléments se montrent assez nombreux dans l’ensemble, et le fait de pouvoir changer l’orientation des décorations permet d’avoir des résultats réalistes et satisfaisants. Sachant qu’on peut avoir autant d’amis qu’on le souhaite, on pourra visiter d’autres habitations à plusieurs, et ainsi avoir de nouvelles idées de décorations, afin que votre maison ressemble à celle de vos rêves. Bien entendu, cela passera par de longues sessions de jeu, car les éléments sont assez chers. En contrepartie, cela permet d’apprécier d’avantage chaque nouvel élément débloqué. Egalement, cela permet de montrer à ses amis les améliorations quotidiennes que nous apportons dans notre maison.

Aller à la plage sera la meilleure façon de rencontrer les autres joueurs.

Des graphismes mignons et colorés

Maintenant, l’interaction entre les joueurs ne s’arrête pas là, puisque qui dit pêche, dit concours et tournois ! Toujours semblable à Animal Crossing, le tournoi est ouvert à tous les joueurs sans exception. Pour un temps donné, chaque joueur devra tenter de pêcher la plus belle prise, ou alors le poisson le plus rare. Nous vous conseillons d’ailleurs de garder vos appâts pour ces évènements, qui favorisent énormément l’issu du tournoi. D’ailleurs, un radar est également disponible à la boutique pour savoir les zones les plus intéressantes. A la fin de la partie, les trois premiers du classement seront récompensés ! C’est d’ailleurs le seul contenu interactif entre les joueurs, mais vous devez bien comprendre que le jeu n’est pas un MMORPG classique, mais plus une simulation de vie où on peut se détendre, prendre son temps et faire connaissance avec les autres joueurs. Le tout dans des graphismes très mignons. Il faut dire que Fishao se base sur la technologie Flash, permettant d’avoir des rendus colorés vraiment réussis. L’interface se montre elle aussi très sobre, les icônes étant très bien choisis. Pour finir, l’aspect free-to-play est bien présent, car le but est avant tout de se détendre, comme nous l’avons souligné. Seuls les tournois pourraient être dérangeants, dans le sens où les appâts s’obtiennent de base avec de l’argent réel. En revanche, étant donné qu’on en gagne grâce aux missions, ce n’est pas si dérangeant en soi. Bref, Fishao est donc un MMO sympathique qui, malgré un contenu assez limité, se démarque totalement de la concurrence !

Fishao

L'avis de Asternosis

Rédacteur

juil. 28, 2015, 10:35 matin

Fishao est un MMO très original, puisqu’il brise littéralement la routine qui s’est installée. Dessiné avec de belles couleurs en plus d’être particulièrement fluide, nous apprécions de pouvoir développer petit à petit son petit chez-soi comme on l’entend, d’autant plus que la discussion avec les joueurs est bien mise en avant. Egalement, le système de collection des poissons, rappelant beaucoup Pokémon, fait mouche, sachant qu’on devra parcourir les différentes régions pour espérer remplir son « Fishdex ». Enfin, il est bon de souligner que le jeu est destiné à tout type de joueur, où chacun pourra avancer à son rythme. Car le plus important dans Fishao, c’est avant tout la détente et la communication avec les autres joueurs. En revanche, il faut bien admettre qu’une certaine monotonie s’installe rapidement, dans le sens où on devra toujours remplir les mêmes objectifs. En tout cas, nous vous conseillons quand même de l’essayer pour son originalité, mais aussi et surtout pour vous faire de nouveaux amis !

  • Des graphismes mignons et colorés
  • Un gameplay très fluide
  • L’originalité
  • Un Animal Crossing Like
  • La communauté des joueurs
  • Une certaine répétitivité
  • Un contenu assez limité dans l’ensemble

Commentaires

comments powered by Disqus