Information sur le jeu

Type : navigateur

Categorie : jeu de cartes

Version : Française

Editeur : Wargaming.net

Développeur : Wargaming.net

Config minimum :Connexion Internet haut débit

Partager ce test

Retour à la liste des tests  

> lecture test

Posté, le 9 avril 2015 à 22:08

Test du jeu free-to-play : World of Tanks Generals

Après l’énorme succès de World of Tanks, Wargaming.net nous offre toujours de nouvelles réalisations, comme World of Warplanes, ou plus récemment avec World of Warships. Mais outre ces jeux de guerre massivement multijoueurs, le studio s’est aussi intéressé à un tout autre genre : le jeu de cartes à collectionner. Plus précisément, cet opus, nommé World of Tanks Generals, se montre encore plus stratégique que son grand-frère, et vous permettra d’en apprendre encore d’avantage sur cet univers. Il semble que Wargaming.net a encore de nombreux atouts à faire valoir, car si c’est leur première expérience dans le monde des cartes à collectionner, on s’aperçoit que World of Tanks Generals apparait comme étant très addictif, et promet de belles batailles de tanks en tout genre ! Accessible en ligne gratuitement, plusieurs modes de jeu vous attendent, et est directement relié au jeu de guerre, vous offrant ainsi plusieurs bonus non négligeables.

Un jeu de cartes aux mécanismes classiques

Dans sa conception, World of Tanks Generals est un jeu de cartes en ligne tout ce qu’il y a de plus classique : vous avez le contrôle d’un quartier général qui dispose d’un certain nombre de points de vie, où l’objectif sera bien sûr d’amener à zéro ceux de votre adversaire. Vous aurez bien entendu plusieurs stratégies pour arriver à vos fins. Notamment, il sera possible de lancer des attaques directes sur le QG adverse, d’utiliser les cartes de tanks pour dominer le champ de bataille, ou encore d’utiliser des cartes d’action permettant d’affaiblir les forces ennemies. Le terrain se modélise selon une grille de 5 cases par 3, où les QG se situent aux extrémités. De ce fait, les unités que vous allez envoyer vont avancer de cases en cases afin d’atteindre la base ennemie, et la détruire le plus vite possible. Les combats seront évidemment très présents, puisque dès qu’on croise une cible potentielle se trouvant devant ou sur les côtés, il sera possible d’engager le combat. Comme on peut le voir, nous retrouvons un jeu des plus classiques, mais le fait est que l’univers dans lequel on joue se montre fortement prenant, et la stratégie semble au centre du titre.

La stratégie fera toute la différence dans les affrontements !

Un titre à mi-chemin entre un jeu d’échec et un jeu de cartes

Dans la plupart des TCG, on place sa carte sur le terrain, et on choisit qui attaquer. World of Tanks Generals a opté pour un système complètement différent, qui rappelle étrangement Panzer General Online. Ainsi, on dispose de cartes de tanks de tous les genres, allant des blindés lourds en armements et avec de nombreux points de vie, allant jusqu’aux chars légers. Evidemment, afin d’être le plus réaliste possible, les déplacements vont varier selon le type donné. Par exemple, là où un char moyen pourra se déplacer d’une seule case, en ayant la possibilité d’aller en diagonale, le char léger pourra se déplacer de deux cases. Vous vous doutez bien que si notre QG est entouré de chars, il faudra attendre qu’une place se libère pour ensuite poster une nouvelle unité. Maintenant, ce qui nous intéresse vraiment sont les combats de chars ! Chaque carte va disposer de points de vie, d’une valeur d’attaque et de contre-attaque et enfin d’une valeur de blindage. Vous l’aurez compris, tout cela se traduit par un système de points d’attaque et de défense. Toutefois, nous rentrons une fois encore dans la subtilité, car chaque tank aura des spécificités uniques. Par exemple, les chasseurs de tanks pourront toujours attaquer en premier, et s’ils détruisent le tank adverse, il n’y aura pas de contre-attaque. Egalement, certains tanks auront une visée précise, permettant d’attaquer à distance. Bref, tout cela met en lumière le côté fortement stratégique, les affrontements sont donc des plus prenants. Maintenant, il est clair qu’esthétiquement parlant, on préfèrera s’amuser sur Panzer General Online.

L’arbre de recherche, une première dans un TCG

D’un autre côté, nous trouvons des cartes d’action, en parallèle de nos unités. Celles-ci permettent d’étoffer sa stratégie, car elles pourront aussi bien soigner les dégâts du QG ou des chars, d’augmenter les dégâts causés, ou encore de piocher des cartes supplémentaires. En fait, elles fonctionnent de la même manière que des cartes de sorts dans les TCG classiques : il suffit de les jouer, et elles pourront offrir des bonus pour un certain nombre de tours. L’une des grosses nouveautés de World of Tanks Generals est l’incorporation d’un arbre de recherche. Ce système est toujours présent dans les MMORPG, les FPS ou encore les jeux de gestion, mais c’est une grande première dans le monde du TCG, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le tout fonctionne à merveille. En fait, les développeurs ont décidé d’intégrer un tel système afin de définir différents styles de jeu. Après chaque combat, les joueurs vont gagner de l’argent et de l’expérience. Egalement, ces derniers s’acquièrent en accomplissant les nombreuses missions proposées. A partir de là, ces points d’expérience permettent de débloquer de nouvelles technologies dans l’arbre de recherche, sachant qu’elles deviennent évidemment de plus en plus coûteuse au fur et à mesure de la progression.

Cliquer sur une carte vous donne de nombreuses informations utiles !

Le développement du deck est très intuitif

Lorsqu’on déverrouille une nouvelle technologie, on débloque par la même occasion différentes cartes qui lui sont associées. Cela permet aux joueurs d’obtenir des lots de cartes divergents, et ainsi fournir différentes stratégies. Les cartes pourront ensuite être achetées avec l’argent durement gagné. A noter qu’on peut avoir jusqu’à trois cartes identiques dans notre deck, ce dernier étant normalement composé de 40 cartes. Comme chaque nation dispose d’un arbre de recherche différent, on voit ici tout le potentiel des stratégies. Il est toutefois conseillé de se renseigner au préalable sur le choix de la nation. Le gros point positif dans tout cela, c’est qu’on développe son deck au fur et à mesure. L’acquisition des cartes est donc fortement stratégique, puisqu’il faudra s’armer de patience pour débloquer les cartes les plus puissantes. Cela force ainsi les joueurs à bien maîtriser leur jeu avant de l’étoffer avec de meilleurs atouts. De ce côté-là, on ne peut que féliciter le travail des développeurs, car ils ont clairement compris la méthode à adopter en ce qui concerne le développement du deck. On pourrait presque assimiler cela à un MMORPG, où on étoffe de plus en plus son personnage en compétences et en équipements.

Free-to-Play ou Pay-to-Win ?

Qu’en est-il du modèle économique ? La plus grosse frayeur qu’on puisse avoir dans un jeu de cartes, c’est bien de devoir payer avec de l’argent réel pour obtenir les cartes les plus intéressantes. Rassurez-vous, ce n’est absolument pas le cas, et on peut dire que le modèle utilisé dans World of Tanks Generals est juste excellent. En effet, l’ensemble des cartes sont accessibles à tous les joueurs. En fait, la monnaie premium, nommé les tokens, permet tout simplement d’acheter des crédits supplémentaires, mais aussi d’avoir des boosts d’expérience. Mais comme les cartes se débloquent en fonction de votre arbre de recherche, c’est-à-dire par l’expérience acquise, il faudra quoi qu’il arrive faire de nombreuses parties pour débloquer les cartes, avec ou sans monnaie premium. Le système évite donc de tomber dans le piège du pay-to-win, que d’autres jeux du même genre n’ont pas réussi à contourner. Aussi, toujours d’un point de vue technique, on peut souligner que le plateau de jeu jouit d’une interface particulièrement intuitive, même si on aurait apprécié bien plus de détails en tout genre. Quant aux cartes, elles bénéficient d’un très beau traitement, dans le sens où les illustrations sont fidèles aux tanks originaux. Bref, on prendra un très grand plaisir à enchainer les parties, qui se déroulent assez rapidement soit dit en passant.

A la fin d'une partie, vous aurez toujours droit à un certain nombre d'informations clés.

L’absence des boosters

World of Tanks Generals n’est toutefois pas parfait, et on pourrait lui reprocher deux choses importantes. La première, c’est que comme toutes les cartes sont disponibles une fois l’arbre de recherche complété, et qu’on en compte à l’heure où nous écrivons ces lignes environ 250, les joueurs vont au final imiter les decks des joueurs les plus expérimentés. De ce fait, on se retrouve souvent à affronter les mêmes situations, ce qui est un peu dommage. Bien entendu, lorsque le contenu va s’étoffer, ce point va tendre à disparaitre. Le second souci, et non des moindres, c’est l’absence totale de boosters à acheter. En effet, dans un jeu de cartes, on apprécie souvent d’acheter un booster et de découvrir au fur et à mesure les cartes qu’il contient. Mieux encore, on saute de joie quand on tombe sur une carte légendaire, scrutée par tous les joueurs. Malheureusement, cette fonctionnalité est totalement absente. Ainsi, peut-on vraiment parler de TCG ? Pour être honnête avec vous, mis à part le fait qu’on utilise les cartes lors des affrontements, on est plus dans un pur jeu de stratégie et de gestion, dans le même style que Panzer General Online. Ce n’est pas un mal en soi, mais vous devez ainsi être prévenu : si vous êtes un fervent collectionneur de cartes, mieux vaut vous diriger vers un autre titre qui compterait un coffre de cartes bien plus grand. Pour les autres, World of Tanks Generals se montre très solide, et devrait vous tenir en haleine un bon moment !

World of Tanks Generals

L'avis de Asternosis

Rédacteur

avr. 9, 2015, 10:08 après-midi

World of Tanks Generals est une très belle surprise, c’est le moins que l’on puisse dire. Alors que tous nos sens étaient tournés vers World of Warships, dernier opus en date du studio Wargaming.net, nous avons découvert avec grand intérêt ce jeu de cartes, qui reprend l’univers très réussi de World of Tanks. Bien sûr, on s’attend à l’avenir à découvrir plus de contenus, notamment l’incorporation des avions ou des navires de guerre. Mais en l’état, le titre mise sur un côté stratégique fort bien pensé, même s’il reprend exactement le même concept que Panzer General Online. Si vous cherchez un jeu où on ne vous demandera pas le moindre centime, c’est par ici que vous allez trouver votre bonheur. Toutes les cartes peuvent être obtenues avec la monnaie du jeu, et il n’existe aucun déséquilibre entre les joueurs. Il suffit de bien maitriser son deck et sa stratégie pour l’emporter. On regrettera tout de même que les joueurs tentent souvent à imiter le jeu des meilleurs joueurs. Au final, World of Tanks Generals est un excellent TCG avec une belle dose de stratégie, mais avec un nombre de cartes encore limité, nous conseillons aux collectionneurs de s’orienter vers un titre avec un contenu plus étoffé.

  • Le côté stratégique bien mis en avant
  • Le modèle économique sans la moindre faille
  • L’arbre de recherche, permettant de débloquer les cartes au fur et à mesure
  • Les cartes jouissent de belles illustrations
  • L’absence de boosters à acheter
  • Tous les joueurs se retrouvent avec une stratégie similaire au final

Commentaires

comments powered by Disqus