The forgotten dungeon

Partager ce jeu

Description du jeu

Jeu flash : The forgotten dungeon

Type : rpg

Langue : anglais

Résumé du jeu flash

The forgotten dungeon est un rogue-like passionnant où vous incarnerez un aventurier intrépide qui va devoir explorer les entrailles d'un donjon qui vous paraîtra sans fin. Après avoir été témoin de la mort d'un autre aventurier tué par un squelette vous allez devoir dégainer votre épée et pénétrer dans un lieu inconnu et peuplé de nombreux monstres.

Ce sont des zombies, des squelettes ou bien encore des rats géants qui tenteront de vous barrer la route et que vous devrez combattre par tous les moyens pou pouvoir continuer votre aventure. Pour vous défendre vous pourrez compter sur de nombreuses armes ( épées, haches, masses, etc... ) mais également la magie qui sera forte utile en de pareilles circonstances.

Il sera possible au début de lancer de puissantes boules de feu puis de disposer de sorts plus puissants comme la possibilité de vous soigner instannément vous permettant ainsi d'économiser de précieuses potions rouges. En tuant les monstres vous gagnerez de précieux points d'expérience et en montant de niveau vous pourrez répartir des points de caractéristiques pour rendre votre personnage plus puissant et augmenter vos chances de survie à mesure que vous vous enfoncerez dans cet enfer.

Pour mieux vous protéger vous pourrez également revêtir des armures, des bottes et différents types de boucliers. Il ne faudra pas hésiter à fouiller chaque recoin des salles pour ne pas louper un équipement utile ou d'autres objets qui montreront leur utilité.

Il faudra également vous préparer à affronter de redoutables boss qui ne vous feront pas de cadeau aussi soyez sûr d'être correctement équipé et de disposer de suffisamment de potions pour ne pas finir dans la tombe. Les niveaux sont générés aléatoirement ce qui rendra chaque partie unique et augmente donc le potentiel de rejouabilité de ce RPG très complet qui devrait plaire aux joueurs adeptes du genre.

Commentaires

comments powered by Disqus