Information sur le jeu

Type : navigateur

Categorie : strategie

Version :

Nords : Heroes of the North

Partager ce test

Retour à la liste des guides de jeux  

> lecture test

Posté le 11 novembre 2015 à 19:22

Guide de jeu : Nords : Heroes of the North

Nords : Heroes of the North est sans aucun doute l’un des jeux de stratégie et de gestion par navigateur les plus complets qu’il nous ait été donné de voir ces dernières années. Pourtant, on entend beaucoup les joueurs se plaindre du modèle économique proposé par Plarium, jugé « inadmissible ». Selon les joueurs, « il est impossible de progresser sans dépenser le moindre centime ». Nous ne partageons pas cet avis car, s’il est certain que dépenser des euros permet d’avancer bien plus facilement, Nords : Heroes of the North est avant tout un jeu de patience et de stratégie, ce qui fait qu’il faudra travailler avec d’autres joueurs pour repousser les attaques, mais aussi faire preuve de patience. Si vous avez compris cela, vous devriez pouvoir faire évoluer votre cité et votre armée sans le moindre souci. Pour mieux comprendre ce dont il est question, nous souhaitons vous proposer un guide complet de Nords : Heroes of the North qui, outre les explications des différentes mécaniques du jeu, a pour but de vous montrer comment bien gérer vos ressources et connaître les bonnes pratiques permettant de progresser sereinement. Encore une fois, nous souhaitons bien appuyer sur le fait qu’il vous faudra des semaines – que dis-je, des mois – pour être l’un des héros les plus redoutés de Nords : Heroes of the North.

Avant-propos

Si vous possédez déjà un compte Plarium (que ce soit pour Sparta : War of Empires ou Pirates : Tides of Fortune par exemple), vous pouvez d’ores et déjà passer à la section suivante. Pour les autres, il vous suffit simplement d’accéder directement sur le site officiel ou bien depuis le réseau social Facebook pour procéder à votre inscription. Comme d’habitude, un login, une adresse mail et un mot de passe vous seront demandés, pour ensuite débarquer quelques secondes plus tard dans l’univers de Nords : Heroes of the North. Le bon roi Björn le Puissant et le Super Beau (c’est ainsi qu’il se fait appeler) va venir vous accueillir, accompagné de Skald le Barde, qui vous expliqueront les différentes mécaniques du jeu à travers un tutoriel très complet. Pour les débutants, il constitue la base idéale, et Nords : Heroes of the North ne devrait plus avoir aucun secret pour vous après cela. Aussi, vous devrez en début d’aventure choisir une race, qui n’aura qu’un impact purement visuel.

Premiers pas sur Nords : l’interface

Si vous avez déjà joué à un MMO de gestion et de stratégie, vous ne devriez être nullement surpris par l’interface de Nords : Heroes of the North, qui se montre extrêmement classique. Mieux encore, celle-ci est particulièrement agréable à parcourir, d’autant plus qu’elle comprend tous les éléments nécessaires pour progresser simplement. En revanche, chaque bâtiment construit aura certaines fonctionnalités, et il faudra dès lors cliquer dessus pour y accéder. Il en sera de même pour améliorer les différents édifices que vous aurez déjà élaborés. Rassurez-vous, cela n’est pas très compliqué, d’autant plus que nous traiterons ces différents points par la suite dans ce guide. Pour l’heure, intéressons-nous simplement à l’interface générale de votre village. Comme vous pouvez le voir sur la capture ci-après, on aura à gauche les quêtes ainsi que le taux de ressources produites, tandis qu’on trouvera à droite les principales fonctionnalités comme l’entraînement des unités de combat ou l’accès au marché noir. Bref, vous pouvez distinguer les principaux éléments que vous devrez absolument maîtriser :

1. Les objets : Ils regroupent tous les items acquis au cours de votre progression, notamment les ressources, les boosts pour améliorer plus rapidement les bâtiments, des éléments d’équipement pour votre armée etc…
2. Les quêtes : En cliquant dessus, vous aurez accès aux quêtes disponibles, consistant la plupart du temps à construire et à améliorer un bâtiment, ou aller attaquer une cité ennemie. Réalisez-les autant que possible, car elles rapportent beaucoup de ressources et d’expérience.
3. Les ressources : Ce menu vous indique la quantité de ressources qu’il vous reste (en restant dessus, vous aurez des informations détaillées pour chaque production). Elles permettent de construire les bâtiments et d’entraîner des unités de combat.
4. Le champion et les options : Dans cette partie, vous aurez la possibilité de modifier quelques options du jeu (notamment mettre le titre en plein écran), ainsi que voir votre expérience et votre niveau, vos messages etc… Egalement, vous pourrez accéder au champion en cliquant sur son avatar, que vous pourrez équiper avec divers éléments pour augmenter les statistiques de votre armée.
5. La banque : il vous sera indiqué une valeur, correspondant simplement à la monnaie premium de Nords : Heroes of the North. Elle s’acquiert uniquement en échange d’euros ou en accomplissant des quêtes précises. Nous vous conseillons de les mettre de côté pour les utiliser au bon moment.
6. Les fonctionnalités principales : Ces icônes vous permettront de réaliser les principales tâches du titre, que ce soit l’accès aux clans (aussi connu sous le nom de guildes), à l’entraînement d’unités de combat ou encore au système de pactes (nous y reviendrons par la suite).
7. La carte du jeu : En cliquant dessus, vous accéderez au monde global de Nords : Heroes of the North. C’est par ce moyen que vous pourrez entrer en contact avec d’autres joueurs ou, si vous le désirez, les attaquer pour les piller de leurs ressources.
8. Le panneau des amis et avancées : Il vous permet d’accéder aux cités de vos compagnons, et ainsi de voir leur progression. Vous pourrez également avoir des informations sur leur village, et les aider en cas d’attaque. Les autres onglets vous donneront des informations sur les constructions en cours, les unités en train de s’entraîner etc…
9. « En route pour le combat » : Ce bouton va vous permettre de connaître les différents combats qui vous attendent. Cela vous permet de suivre en toute simplicité la progression d’une guerre, et ainsi combattre les villages sans se prendre la tête.

Un point sur les différentes ressources

Avant de pouvoir construire vos premiers bâtiments, ou même d’entraîner des guerriers, nous devons d’abord évoquer les différentes ressources de Nords : Heroes of the North. Ce sont par elles que vous pourrez réaliser l’ensemble des actions disponibles. Outre la monnaie premium, nous distinguons un total de trois ressources différentes, que sont :

Les Poissons : On peut les obtenir en construisant des cabanes de pêcheurs, et seront nécessaires pour construire un peu de tout, et surtout pour l’élaboration d’unités défensives.

Les Champignons : Produits par les jardins à champignon, ils servent principalement à améliorer sa forteresse d’une part, mais aussi d’entraîner plus efficacement les unités de combat.

Les Bières de Feu : Les bières permettront de nourrir plus aisément les différentes unités, et serviront également à améliorer tous les édifices.

En outre, les ressources n’ont pas vraiment de but précis, et seront toutes nécessaires pour construire un bâtiment, signer un pacte ou entraîner une unité. Chaque bâtiment qui produit des ressources devra être rapidement amélioré (nous verrons la façon de procéder par la suite), afin d’avoir tout le nécessaire pour progresser. Car en améliorant ces structures, vous produirez plus de ressources. Evidemment, il vous faudra aussi concevoir des réserves et des barriques à bières pour les stocker et les mettre à l’abri de possibles attaques adverses.

En cliquant sur les bâtiments de ressources, vous aurez des statistiques détaillées sur la production.

Réaliser une quête

Dès les premières secondes sur Nords : Heroes of the North, notre bon roi et son fidèle barde vont nous proposer une série de quêtes à accomplir à travers un tutoriel. Même si vous n’êtes pas débutants, nous vous conseillons de réaliser le didacticiel ne serait-ce que pour remporter les récompenses offertes. Dans tous les cas, le concept est simple : vous voyez à gauche de l’interface (vous pouvez vous référer à la partie « Premiers pas sur Nords : l’interface ») une icône qui vous enverra vers le journal de quêtes. Dans le nouveau menu qui s’ouvre, vous verrez tout un tas de missions à accomplir. En cliquant sur le bouton « Plus », vous allez avoir tous les détails nécessaires pour accomplir la quête ainsi que les différentes récompenses octroyées en cas de réussite. Reste alors à appuyer sur le bouton « commencer » pour l’accepter. Encore une fois, réalisez les quêtes aussi souvent que possible, car elle facilite énormément la progression.

Une fois les différents objectifs de la quête remplis, l’interface va clairement vous avertir de votre succès. Il ne restera plus qu’à se rendre de nouveau dans le menu des quêtes pour réclamer les récompenses ! Le système est on ne peut plus simple, d’autant plus que les missions ne vous demanderont pas de grosses connaissances. Effectivement, la plupart vous proposeront de construire un bâtiment précis, d’entraîner un type d’unité ou de signer un pacte donné.

Les quêtes permettent d'obtenir des récompenses bien utiles pour votre développement.

Construction et amélioration des bâtiments

Votre principale occupation dans Nords : Heroes of the North sera bien entendu de construire des bâtiments et de les améliorer afin d’être plus productif. Une fois encore, le studio Plarium propose un concept très simple à appréhender. Dans votre village, vous aurez sur le sol des icônes vous indiquant qu’il est possible d’édifier une structure. Toutefois, il est important de noter que certains bâtiments ne pourront être réalisés qu’à des zones précises de la cité. C’est notamment le cas des bâtiments de ressources (par exemple, les cabanes de pêcheurs se trouveront en bas à gauche de la forteresse, au bord de la rivière). Pour le reste, les icônes représentant un marteau indique que vous pouvez concevoir n’importe quelle structure, là où une sorte de médaille vous invite à ériger des statues. Enfin, on pourra améliorer les défenses de la cité en cliquant sur les icônes représentant des épées (attention, ces dernières nécessiteront la monnaie premium). Il y a donc vraiment de quoi faire, puisqu’on compte une bonne trentaine d’édifices. Certains se débloqueront par la suite en signant des pactes. Dans tous les cas, vous pourrez construire n’importe quel bâtiment si vous répondez aux prérequis (autrement dit, avoir la quantité de ressources suffisante).

Prenons un simple exemple : je souhaite construire un nouveau bâtiment qui puisse stocker mes ressources. Il suffit de choisir un emplacement représenté par un marteau, et de cliquer dessus. Un menu avec les différentes structures vous est présenté. Il ne reste plus qu’à choisir le bâtiment « Réserve » en appuyant sur le bouton « Construire », et le tour est joué ! Il faudra dès lors attendre quelques instants le temps de la construction, pour que la structure soit opérationnelle. Pour résumer, on peut dire qu’on distingue trois grandes variétés de bâtiments, à savoir :

Les zones de ressources : Elles représentent les emplacements disponibles pour concevoir des producteurs de ressources, selon les trois types étudiés dans la partie « Un point sur les différences ressources ». On compte un total de six emplacements pour chaque type de ressources.

Les commerces et postes de la cité : Dans cette catégorie, on trouvera un peu de tout, à savoir des Réserves pour stocker plus de ressources, des centres d’entraînement pour les différents types d’unités, des sanctuaires permettant de générer des bonus de production ou de réduire les temps d’attente.

Les postes de défense : Anecdotiques car disponibles uniquement contre la monnaie premium, ces zones permettront d’ériger des protections supplémentaires pour lutter plus efficacement contre les attaques ennemies. Vous pourrez éventuellement construire quelques éléments grâce aux bonus que vous aurez obtenus lors des quêtes.

Construire des bâtiments nécessiteront du temps et des ressources.

Nous savons comment construire un bâtiment… Mais comment l’améliorer afin qu’il soit plus productif ? Rien de plus facile, il vous suffit de cliquer sur la structure en question, où vous trouverez un bouton « Améliorer ». Reprenons notre exemple avec la Réserve. Je n’ai qu’à cliquer dessus pour ouvrir une nouvelle fenêtre donnant le descriptif de l’édifice d’une part, mais aussi la possibilité d’améliorer mon bâtiment. Attention, il faudra là encore répondre à certains prérequis. Ne soyez donc pas surpris si on vous demande d’abord de construire un bâtiment donné avant de réaliser une quelconque amélioration. Si vous avez les ressources nécessaires, il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Améliorer » et prendre votre mal en patience. Toute la difficulté est là : les améliorations seront de plus en plus longues, et demanderont par moment des heures d’attente. Ne pouvant pas construire plusieurs structures en même temps, vous devrez faire preuve de beaucoup de patience. Mais cela en vaut clairement la peine : si par exemple on améliore bien les bâtiments de ressources, on en gagnera beaucoup plus en moins de temps, permettant de réaliser des actions souvent coûteuses.

Créer des unités de combat et de défense

Venons-en maintenant à la création des unités de combat. Il faut dire que dans un monde aussi dangereux, vous aurez nécessairement besoin de combattants qui viendront aussi bien attaquer d’autres cités que de défendre votre secteur. Dans Nords : Heroes of the North, il existe de nombreux types d’unités qui auront une tâche bien spécifique : certains seront spécialisés dans l’art du combat, tandis que d’autres seront plus à même de défendre. Mais comment créer une unité ? C’est tout simple, puisqu’à droite de l’interface, vous devriez voir une icône baptisée « Unités ». Il suffit de cliquer dessus pour arriver sur le menu de création. Alors attention, vous devez savoir que les unités se débloquent progressivement, soit en construisant des bâtiments spécifiques, soit en signant des pactes avec d’autres cités (nous vous renvoyons dans la partie suivante : « Développement de la cité par les pactes »). Si vous n’avez pas accès à une unité, il vous sera indiqué les prérequis nécessaires pour l’obtenir.

Pour créer des unités, il suffit simplement d’indiquer à l’aide du curseur le nombre souhaité (pour un type donné). Tout comme les édifices et les pactes, les unités sont entraînées en échange de ressources, et il faudra prendre son mal en patience… Car comme c’est le cas dans tous les jeux de gestion et de stratégie, créer une unité prend quelques minutes. Pour avoir une armée digne de ce nom, il faudra donc passer des heures et des heures à entraîner des combattants de toute sorte. En revanche, il faudra penser à améliorer les structures relatives aux unités, puisqu’en plus de les améliorer, leur entraînement sera moins long. Tout cela montre à quel point Nords : Heroes of the North se destine à des joueurs patients, et non aux personnes souhaitant être le meilleur en quelques heures.

Les unités de combat auront également un niveau, comme dans un MMORPG traditionnel. Ainsi, en augmentant leur niveau, les combattants verront leurs stats augmenter, et seront donc à la fois plus puissantes et plus résistantes. Pour les améliorer, vous devrez ériger les structures associées aux unités. Il suffit ainsi d’améliorer les bâtiments pour que les unités gagnent en puissance. Bien sûr, vous devrez penser à faire évoluer celles que vous jugerez le plus en adéquation avec votre style de jeu. Par exemple, si vous préférez devenir un producteur de ressources au sein d’une guilde (nous y reviendrons), vous devrez nécessairement créer des unités défensives qui se chargeront de repousser les attaques. En conclusion, créer des unités et les améliorer est très simple : la seule difficulté se situe au niveau des temps d’attente, où la patience est la clé de la réussite.

Une dernière subtilité à connaître dans Nords : Heroes of the North est la possibilité d’équiper son champion (en cliquant sur l’avatar en haut de l’interface) avec différents équipements qui augmenteront les statistiques globales de l’armée. Vous obtiendrez ces objets aussi bien en accomplissant des quêtes qu’en pillant des villes ou en augmentant votre niveau de jeu.

Vous pourrez créer de nombreuses unités différentes pour faire face à toutes les situations possibles et inimaginables.

Augmenter son niveau de jeu

Comme dans tout MMO qui se respecte, vos exploits rapporteront de l’expérience qui augmentera votre niveau de jeu. Chaque gain de niveau vous permet de gagner de belles récompenses, mais aussi d’avoir accès à de nouvelles fonctionnalités. Entre autre, on pense surtout aux parchemins qui permettent de diminuer les temps d’attente. Nous vous conseillons bien sûr de les mettre de côté pour les utiliser lors des constructions qui demanderont plusieurs heures de patience. Egalement, le niveau de jeu vous permettra d’aller affronter des ennemis plus puissants, puisque votre niveau est corrélé avec votre armée. Autrement dit, plus votre niveau est élevé, plus vous avez une armée puissante, cela va de soi. Mais comment gagner de l’expérience ? Rien de plus simple, chacune de vos actions, que ce soit construire un bâtiment, réaliser une attaque ou accomplir une mission engendrera des points d’expérience.

Augmenter son niveau de jeu offre des récompenses et permet d'accéder à de nouvelles batailles face à l'intelligence artificielle.

Développement de la cité par les Pactes 

Si vous avez lu ce guide jusque-là, vous devez encore vous demander ce que sont les Pactes. Concrètement, les Pactes sont des traités que l’on signe en échange de ressources pour débloquer de nouvelles unités et de nouveaux bâtiments, principalement. Le tout ressemble très fortement à un arbre de recherche : vous devrez donc définir quelles sont vos priorités, d’autant plus que la majeure partie des Pactes peuvent être améliorés. Par exemple, dans le cas d’un bâtiment d’entraînement d’unités, augmenter le niveau du Pacte permettra d’entraîner plus d’unités en même temps, mais aussi plus rapidement. Comme la plupart des fonctionnalités, signer et améliorer un Pacte vous demandera de longues minutes, pouvant passer jusqu’à de longues journées ! Rassurez-vous, vous pourrez toujours construire un bâtiment ou entraîne des unités en parallèle.

Conseil : Dès que vous en avez la possibilité, signez un nouveau Pacte. Par ailleurs, selon votre style de jeu, tentez de maximiser les Pactes les plus intéressants. Par exemple, si vous vous destinez à une carrière de producteur de ressources, il existe des Pactes permettant d’augmenter le pourcentage de production.

Signer un pacte vous permet de déverrouiller de nouvelles unités et de nouveaux bâtiments.

Attaquer et Défendre

Dans un monde comme Nords : Heroes of the North, le danger rôde un peu partout et, qu’on le veuille ou non, vous allez devoir combattre diverses cités pour protéger votre peuple. Ce sont d’ailleurs vos unités qui se chargeront de faire régner l’ordre et la justice sous votre commandement.

Lors du tutoriel, vous allez rapidement devoir attaquer des villages directement contrôlés par l’ordinateur. Pour ce faire, on se rend simplement sur la carte générale du jeu en cliquant sur le bouton en bas à droite de l’interface. Ainsi, nous avons une vue globale du monde, et il suffit de cliquer sur un village pour avoir un menu avec diverses options. Dans le cas d’une cité contrôlée par l’ordinateur, vous devrez dès lors l’attaquer. Une fenêtre va s’ouvrir, qui vous permettra d’indiquer les troupes que vous souhaitez envoyer au combat. Notez bien que seules les unités d’attaque seront utiles. Les défenses ne sont pas nécessaires et seront plus à leur aise au sein de notre forteresse. Une fois les choix effectués, les troupes feront simplement l’aller-retour, et vous aurez un rapport complet du déroulement de la bataille, avec le nombre de pertes et le butin amassé. Vous pourrez aussi voir en direct le combat, et ainsi prendre connaissance de la faiblesse de votre stratégie si besoin est.

La carte globale du monde permet d'interagir avec les autres villages.

Evidemment, pour ce qui est des joueurs, il ne faudra pas attaquer n’importe qui, sous peine de subir des représailles, même si vous êtes libres d’attaquer qui vous souhaitez. Sur le village d’un autre joueur, plus d’options s’ouvrent à vous : il sera ainsi possible d’envoyer des renforts, d’envoyer un message ou même de l’inviter dans un Clan. Pour le reste, on distingue deux types d’attaque, à savoir :

Les Raids : Ce point vous permet de lancer une attaque directe sur votre ennemie. Il est vivement déconseillé de le faire si vous n’avez pas quelques renseignements sur la composition des défenses, sans quoi vous pourriez subir de nombreuses pertes. Dans tous les cas, ce sera via ce système que vous pourrez piller les ressources adverses et ainsi vous développer plus rapidement.

Envoyer des Eclaireurs : Fonctionnalité particulièrement importante, elle vous permettra d’envoyer des éclaireurs pour ainsi avoir des renseignements sur la cité adverse. Notamment, vous aurez des informations sur les défenses et l’armée, le taux de production de ressources, ou encore s’il fait ou non parti d’un Clan. Evidemment, vous devrez préalablement entraîner des unités spécifiques pour les envoyer en mission.

Maintenant que vous savez comment attaquer une forteresse, comment défendre la vôtre en cas d’attaque ? La réponse est simple : vous n’avez presque rien à faire. En effet, mis à part entraîner des unités défensives, vous n’aurez qu’à attendre en priant que les dégâts soient limités. En haut au centre de l’interface, vous aurez ainsi une valeur de défense totale, qui sera directement comparée à l’attaque totale adverse. Aussi, si vous êtes bien plus puissants, les ennemis subiront de nombreuses pertes. Dans tous les cas, vous aurez probablement de nombreux blessés : il faudra penser à entraîner de nouvelles unités pour pouvoir faire face aux attaques futures.

Les combats visuels permettent de comprendre le déroulement d'une bataille.

Rejoindre un Clan

D’entrée de jeu, vous ne pourrez rejoindre un Clan. En effet, il faudra au préalable augmenter son niveau de jeu (jusqu’au niveau 10), et ainsi montrer que l’on est capable d’évoluer convenablement dans ce MMO. Passé ce niveau, deux choix s’offrent à vous : ou bien créer votre propre Clan, ou bien en rejoindre un. Si vous avez déjà joué à un MMO de stratégie, nous vous conseillons de créer votre propre Clan. Pourquoi ? Parce que vous pourrez entrer en contact avec les personnes aux alentours de votre village et ainsi créer une véritable alliance. Cela évite de recevoir des attaques intempestives, et surtout de progresser plus sereinement. Pour les autres, mieux vaut intégrer un Clan contrôlé par un autre joueur. De préférence, essayez de rejoindre un groupe qui serait proche géographiquement de votre village, ce qui permettrait de s’entraider bien plus facilement. L’objectif dans tout cela, c’est de travailler ensemble sous une même bannière, et de lutter contre les autres Clans. Dès lors, l’aspect stratégie atteint son paroxysme, puisque chaque joueur devra aussi avoir un rôle dans la coalition. En effet, certains joueurs se chargeront de produire les unités en masse, tandis que d’autres s’occuperont de générer le plus de ressources possibles.

Mais comment créer ou rejoindre un Clan ? Dès le niveau 10 atteint, vous pourrez aller dans un menu spécifique, en cliquant sur l’icône « Clans » à droite de l’interface de jeu. Puis, l’onglet qui s’ouvre parle de lui-même : on vous indique si vous souhaitez rejoindre une alliance précise, ou bien créer votre propre clan. Evidemment, vous pouvez aussi envoyer des messages aux joueurs proches de votre forteresse pour les inviter à rejoindre le groupe. Vous auriez ainsi la certitude d’avoir des compagnons de jeu à côté de vous !

Quand on est dans un Clan, le rôle premier est de faire grimper son influence. Pour ce faire, il n’y a pas de miracles, vous devrez réaliser des missions et conquérir des bases avec les autres joueurs. N’oubliez pas qu’il y aura des évènements spécifiques pour les Clans, avec de belles récompenses à la clé. Rejoindre ou créer un Clan sera donc très important pour quiconque nourri de grandes ambitions pour sa forteresse.

Rejoindre un Clan permettra de lutter plus effiacement contre vos ennemis.

Derniers conseils avant de vous lancer

En lisant de guide complet, vous devriez à présent être capables de débuter l’aventure Nords : Heroes of the North assez sereinement. En effet, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour vous développer dans les meilleures conditions. Evidemment, il y a encore quelques éléments à découvrir par vous-mêmes, mais nous avons ici explicité toutes les principales fonctionnalités que vous devrez absolument maîtriser dans cet univers. Si vous souhaitez plus de détails, nous vous recommandons d’une part de réaliser le didacticiel du jeu qui se montre long, certes, mais qui vous permet d’étudier bien des aspects du jeu. Notez également qu’un guide est aussi disponible sur le jeu. Il suffit de cliquer sur le point d’interrogation qui se trouve tout en haut au centre de l’interface. Pour terminer, nous souhaitons vous donner quelques petits conseils restants pour démarrer le titre de la meilleure des manières :

Etape 1 : S’inscrire (si ce n’est pas déjà fait) et se connecter au jeu.
Etape 2 : Prendre connaissance de l’interface.
Etape 3 : Sur l’interface, vous verrez en bas à gauche un coffre d’or : cliquez dessus lorsque vous en avez la possibilité, il renferme des bonus journaliers intéressants, avec de la monnaie premium par moment !
Etape 4 : Suivre toutes les étapes du didacticiel. Il est long, certes, mais permet de connaître l’ensemble des fonctionnalités offertes, que ce soit la construction du bâtiment, en passant par la signature d’un pacte pour finir par intégrer un Clan.
Etape 5 : Une fois le tutoriel fini, entrer en contact rapidement avec les joueurs proches de votre village pour former un Clan stable pour éviter toute attaque.
Etape 6 : Améliorer les bâtiments et les Pactes qui sont le plus en adéquation avec votre style de jeu.

Nords : Heroes of the North

Auteur : Asternosis

Rédacteur

nov. 11, 2015, 7:22 après-midi

Commentaires

comments powered by Disqus