Partager cette article

Liste de jeux recommandés

Retour à la liste de news  

> lecture article

Posté, le 2 mars 2016 à 08:13

Top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur gratuits de 2016

Le monde des jeux de gestion et de stratégie par navigateur est en perpétuelle évolution. Il faut dire que l’année 2015 a été riche en nouveautés plutôt alléchantes qu’il devient difficile de savoir vers quel titre se tourner. Généralement, on se rend sur les fiches de jeu pour lire des descriptions afin de se donner un avis général, à moins de se lancer dans la lecture de tests tels que ceux écrits sur Volkania. Vous en conviendrez, si cette méthode est optimale pour avoir le plus d’informations sur ce domaine, ce n’est certainement pas la plus adaptée.

Pour simplifier votre recherche, nous vous avons concocté un tout nouveau top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur de 2016. Celui-ci fera référence aux jeux parus il y a quelques temps déjà (et qui ont déjà fait leurs preuves), mais également aux dernières nouveautés qui ont séduit des millions de joueurs à travers le monde. Ainsi, si vous recherchez un titre dans lequel vous devez confectionner un village à personnaliser pour ensuite participer à des guerres particulièrement barbares, ce top vous ait clairement destiné, surtout si vous hésitez entre plusieurs titres.

L’idée générale de ce top 10 est de vous présenter dans les grandes lignes les meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur. Chaque titre fera l’objet d’une courte présentation, le plus important étant bien entendu de citer ses forces et ses faiblesses. Rassurez-vous, il y en aura pour tous les goûts : que vous soyez amateur de fantasy ou de voyage dans l’espace, vous devriez trouver votre bonheur sans l’ombre d’un doute. En outre, nous souhaitons sincèrement que vous trouviez votre bonheur : place au top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur de 2016.

1/ Sparta : War of Empires


Présentation : Grande nouveauté de 2015, Sparta : War of Empires est sans aucun doute l’un des titres de gestion et de stratégie les plus appréciés. Il vous invite à retourner loin dans le passé, au Ve siècle avant Jésus-Christ, au cœur de la Grèce Antique. A cette époque, la guerre faisait rage entre cette grande nation et l’Empire Perse commandé par l’empereur Xerxès. De ce fait, votre rôle sera d’édifier et consolider une cité pour créer une armée capable de faire face aux envahisseurs perses. Sur le papier, on ne peut pas dire que Sparta : War of Empires soit très original, puisque les objectifs sont plus que classiques. Maintenant, si le titre est particulièrement connu, ce sont pour plusieurs raisons.

Les + : Ce qui constitue sans conteste l’une des plus grandes forces de ce jeu, c’est sa finition. Le studio Plarium a toujours pris soin de soigner la qualité de ses titres, ce qui est d’autant plus vrai avec Sparta. Que ce soit la modélisation des bâtiments, les environnements ou encore les voix françaises qui vous aiguillent dans votre développement, tout a été traité avec le plus grand intérêt. L’immersion est donc au rendez-vous et améliorer sa cité n’a jamais été aussi prolifique. Qui plus est, les bâtiments sont particulièrement nombreux, tout comme la composition de l’armée permet de réaliser des stratégies avancées. Le tout se base sur des ressources assez classiques qu’il faudra accumuler et protéger face aux attaques adverses. Un autre atout de Sparta : War of Empires est son arbre de développement. Sous la forme de traités à améliorer, il regroupe des centaines d’améliorations qui offrent à chaque joueur la possibilité de progresser vers une voie précise. Enfin, les interactions entre joueurs sont bien pensées, la communauté étant quant à elle très à l’écoute.

         

Les - : « Tout vient à point à qui sait attendre. » Il faut croire que ce proverbe a été dédié à Sparta, puisque les temps de construction et la durée d’entrainement des unités de combat sont relativement élevés. Ce MMO n’est donc pas à mettre entre toutes les mains, et il faudra sans nul doute se montrer patient pour arriver à faire face aux plus grands guerriers. Egalement, on entend beaucoup dire qu’il faut dépenser beaucoup d’argent pour s’en sortir. Cette information n’est pas totalement fondée pour une raison précise : La communication est primordiale dans ce genre de jeu, et si vous trouvez des compagnons proches de votre cité prêts à vous aider, la monnaie premium devient dès lors anecdotique.

Avis : Sparta : War of Empires est à raison l’un des meilleurs jeux de gestion et de stratégie et nous vous recommandons sans plus attendre de l’essayer si vous appréciez l’univers de la Grèce Antique. Il mérite sans hésitation la première place de ce top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur de 2016 où patience et communication sont exigées pour espérer avancer sereinement.

Jouer à sparta war of empires

2/ Forge of Empires


Présentation : Forge of Empires vous permet de devenir le seigneur d’une contrée en édifiant tout un tas de bâtiments, mais aussi une armée capable de lutter contre vos ennemis. Vous propulsant dans un monde médiéval, on retrouve tout ce qui fait le charme de cet univers. Si on s’aperçoit que ce jeu de gestion et de stratégie a tous les arguments pour plaire, il faudra aussi faire avec des maladresses, ces dernières n’entachant en rien la qualité globale de Forge of Empires. Disponible depuis plusieurs années maintenant, il est à l’origine de nombreux mécanismes de jeu qui font du jeu de gestion et de stratégie un genre très apprécié.

Les + : Ce MMO a tellement d’atouts qu’il va être difficile de tous les citer. En outre, vous pourrez d’ores et déjà apprécier le rendu visuel du jeu, dont les édifices à la modélisation évolutive en laisseront plus d’un bouche bée. Par ailleurs, ce qu’on attend d’un jeu est qu’il soit complet, et Forge of Empires peut se qualifier sans se vanter d’être l’opus de gestion et de stratégie le plus étoffé sur le marché à l’heure actuelle. Il faut dire qu’il revisite de nombreuses époques, sans oublier la présence des conditions météorologiques qui offrent une immersion toujours plus flagrante. L’une de ces autres forces est le développement de la cité, et plus précisément dans la stratégie de progression. En effet, il faudra réfléchir avec soin à l’architecture de votre cité, sans quoi vous pourriez perdre des emplacements pour élaborer des édifices supplémentaires. Enfin, on soulignera une coopération avec les joueurs bien mise en avant. Effectivement, vous devrez souvent échanger avec les autres pour obtenir des ressources précises. Alliances et trahisons seront les maîtres mots de ce MMO.

         

Les - : Si Forge of Empires est très réussi, il n’en reste pas moins extrêmement classique, et quiconque aurait déjà posé les mains sur un jeu de gestion et de stratégie ne sera pas dépaysé. Il faut dire que ce titre est sorti il y a plusieurs années maintenant, il est donc évident que les derniers titres présentent plus d’innovation. Que ce soit le développement du village ou de l’armée en passant par les affrontements, aucune nouveauté n’a été pensée par InnoGames. Par ailleurs, ce titre vous demandera une certaine présence dans la mesure où la récupération des taxes et autres ressources ne se fait pas automatiquement, ce qui pourrait être incompatible avec certains profils de joueurs. Enfin, comme dans la majorité des titres, le modèle économique est assez classique, même si on constate des tarifs relativement élevés. Cela étant, travailler avec les autres joueurs permet de limiter l’importance de la monnaie premium.

Avis : Avec une réalisation des plus respectables, un contenu gigantesque et un univers classique mais maîtrisé, Forge of Empires mérite amplement la seconde place du podium de ce top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur de 2016. Une certaine présence est requise sur le titre pour quiconque nourrit de grandes ambitions.

Jouer à forge of empires

3/ Nords : Heroes of the North


Présentation : Sortie majeure de l’année 2015, Nords : Heroes of the North n’a pas mis beaucoup de temps pour trouver son public. Il faut dire que son univers sort quelque peu du lot grâce à un background particulièrement bien travaillé. Mettant en scène de braves vikings (qui rappellent les protagonistes du film How to Train your Dragon des studios Dreamworks Animation), votre rôle sera d’éditer une (très) grande cité et d’ériger une puissante armée pour faire face aux maléfices de la Reine de Glace, une femme qui a congelé le monde grâce à sa puissante magie. Autant dire que vous aurez fort affaire, tant les possibilités sont nombreuses.

Les + : De manière générale, Nords : Heroes of the North vous séduira par sa personnalisation. Car si le village est absolument gigantesque et permet à chaque joueur de le customiser à sa façon, il est aussi possible de choisir une race de personnage (entre les hommes, les elfes et les orcs) qui a une réelle influence sur le style visuel de la cité. Sur ce point, autant dire qu’il est difficile de faire mieux tant chaque élément a été conçu avec soin. Qu’on se le dise bien, vous ne trouverez certainement pas un plus beau jeu de gestion et de stratégie par navigateur ! En outre, la finition est encore au rendez-vous, comme c’est le cas avec tous les jeux Plarium (n’est-ce pas, Sparta ?) Pour finir, l’une des forces majeures du jeu est la présence de combats visuels. Dans Nords, il n’est plus question d’avoir un rapport détaillé, mais bel et bien de voir en temps réel le déroulement de l’affrontement. Cela vous permet notamment de voir les lacunes de votre stratégie. Bref, autant vous dire que le plaisir de jeu est entier avec Nords.

         

Les - : Difficile de reprocher quoi que ce soit pour Nords : Heroes of the North. En cherchant bien, nous pourrions citer les temps d’attente qui peuvent paraître longs par moment (évidemment, il faut vous une certaine patience pour jouer à ce genre de jeu). De plus, les objectifs ne sont pas forcément originaux, cet aspect étant commun à tous les jeux de gestion et de stratégie par navigateur, il est vrai. Enfin, que dire du modèle économique… Il est certain que les joueurs dépensant des euros faciliteront grandement leur progression. Mais n’oubliez pas que Nords se joue sur la durée et en coopération avec les autres joueurs. Si vous gardez ces deux éléments en tête, rien ne vous est impossible !

Avis : Placer Nords : Heroes of the North en troisième position ne devrait surprendre personne tant sa finition est exemplaire. Si on met de côté le modèle économique qui une fois encore simplifiera votre progression, ce jeu a tous les arguments pour convaincre les joueurs les plus récalcitrants. Là encore, patience et réflexion seront de mise pour espérer obtenir une certaine renommée. Excellent troisième de ce top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie de 2016, il ne méritait toutefois pas d’aller plus haut à cause de sa forte ressemblance avec les autres jeux du studio Plarium.

Jouer à Nords heroes of the north

4/ Tribal Wars 2


Présentation : Suite directe de Tribal Wars (aussi connu sous le nom de Guerres Tribales en France), ce second opus sorti il y a une bonne année a séduit des millions de joueurs, et tous clament leur amour haut et fort pour ce titre, tant il est solide sur de nombreux aspects. Bien qu’il reste classique dans sa conception (le but est bien sûr d’élaborer son village et d’entraîner son armée pour faire face aux joueurs adverses), il n’en reste pas moins prenant grâce à un système très simple d’accès. En effet, si vous ne souhaitez pas vous prendre la tête, Tribal Wars 2 est fait pour vous, et conviendra aux débutants comme aux confirmés.

Les + : Parmi les points forts de Tribal Wars 2, on peut citer principalement les choix de développement de la cité. En effet, avec un large choix de bâtiments, chaque joueur aura la possibilité de s’orienter aussi bien vers la guerre que vers le commerce. Et cela tombe plutôt bien, puisque cela permettra de créer des tribus entre joueurs très variées. Effectivement, il faut divers profils de joueurs pour créer une tribu viable et qui pourra faire face à toutes les attaques ennemis. D’un autre côté, l’entraînement des unités de combat est très simple d’accès, d’autant plus que ces dernières sont particulièrement nombreuses, permettant un large choix de stratégies. Ce point n’est pas à prendre à la légère, d’autant plus qu’un des autres atouts du jeu est son système d’espionnage / contre-espionnage. Tout cela sert à Tribal Wars 2 d’être toujours prenant, le tout dans une finition exemplaire. Sur ce dernier point, l’interface et les graphismes affichés sont exceptionnels et servent à offrir un certain confort de jeu.

         

Les - : Avec tous ces atouts, Tribal Wars 2 n’a pas grand-chose à envier aux piliers du genre. Toutefois, la présence de combats visuels aurait pu être la cerise sur le gâteau. Malheureusement, il faudra faire avec un rapport détaillant les moments clés de l’affrontement. Egalement, on pourra pester une personnalisation plus limitée du village si on la compare avec la concurrence. Enfin, la monnaie premium aura elle aussi son utilité, bien qu’elle ait moins d’influence par rapport à des titres comme Sparta : Wars of Empires ou Pirates : Tides of Fortune.

Avis : Tribal Wars 2 est un excellent jeu de gestion et de stratégie par navigateur qui plaira surtout pour sa simplicité d’accès, son univers et son contenu bien étoffé. Son modèle économique est aussi moins déséquilibré que dans d’autres titres, d’où cette quatrième position dans ce top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur. Malheureusement, le faible taux de personnalisation du village ne peut lui permettre d’intégrer le podium.

Jouer à Tribal wars 2

5/ Legends of Honor


Présentation : Goodgame Studios est à l’origine de nombreux jeux de gestion et de stratégie, le plus connu étant bien sûr Goodgame Empire. Legends of Honor reprend grosso-modo le même univers que ce dernier. Ainsi, nous évoluons dans un monde médiéval où la guerre fait rage autour de trois grandes factions. En tant que nouveau seigneur, nous allons devoir intégrer l’un de ces groupes pour former une puissante colonie et développer un village durable qui servira de lieu d’entraînement et de ravitaillement. Très classique sur le fond comme sur la forme, ce MMO n’en reste pas moins intéressant dans la mesure où il reprend ce qui se fait de mieux. Nouveauté de ce début d’année 2016, autant dire qu’il a un bel avenir devant lui.

Les + : Si Legends of Honor se situe aussi haut dans ce classement, ce n’est pas sans raison. La première, c’est bien sûr parce qu’il est une nouveauté. Autrement dit, la communauté est particulièrement présente. Par ailleurs, si le développement de la cité peut paraître linéaire à cause de quêtes pas toujours intéressantes, la personnalisation n’en est pas moins exemplaire. C’est bien simple, vous pourrez disposer chaque bâtiment comme vous le souhaitez, d’autant plus que leur visuel change en fonction de leurs améliorations. De plus, l’entraînement des unités est également très simple d’accès surtout que le titre inclus la bonne idée de lier une partie de l’armée à divers héros, ces derniers guidant les combattants lors des batailles. Enfin, chose importante pour être soulignée, la monnaie premium (les émeraudes) peut être acquise assez facilement par divers procédés, évitant ainsi tout déséquilibre entre les joueurs.

         

Les - : Legends of Honor peut se montrer réussi sur bien des aspects, mais il réalise aussi quelques fautes impardonnables, à commencer par le manque cruel de nouveautés. C’est pour cette principale raison qu’il ne peut prétendre à une meilleure place dans ce classement : ce jeu ne propose aucune nouveauté, un fait pourtant important pour quiconque souhaite percer dans ce marché très concurrentiel. Egalement, on peut déplorer l’absence totale de bande sonore qui en étonnera plus d’un, limitant ainsi l’immersion… Enfin, même s’il est facile d’obtenir des émeraudes, la monnaie premium peut conférer quelques avantages : utilisez-les avec le plus grand soin !

Avis : Malgré son côté extrêmement classique, sa progression linéaire et une interaction limitée entre les joueurs, la gestion du village et de l’armée se montre tout bonnement exceptionnelle dans la mesure où l’accessibilité est « simple comme bonjour ». S’il n’est pas aussi génial que les précédents titres de ce top, il ne démérite pas et trouve la cinquième place de ce classement des meilleurs jeux de gestion et de stratégie de 2016.

Jouer à Legend of honor

6/ Travian Kingdom


Présentation : Vous souvenez-vous de Travian premier du nom, ce jeu de gestion et de stratégie par navigateur particulièrement addictif dans lequel on pouvait endosser la peau d’un romain, d’un germain ou d’un gaulois ? Travian Kingdom est en tout point identique puisqu’il s’agit d’une mise à jour complète où tout a été refait. Entre graphismes et fonctionnalités, ce MMO a été remis au goût du jour et est un concurrent direct face aux grands jeux de gestion et de stratégie que sont Nords : Heroes of the North ou Sparta : War of Empires. Evidemment, si la recette fonctionne toujours aussi bien, cet opus n’en reste pas moins destiné aux joueurs souvent connectés, dans la mesure où les attaques s’enchaînent très vite.

Les + : Le fait de reprendre les fonctionnalités de Travian est déjà un atout majeur en soi. Ainsi, on retrouve trois grandes nations qui représentent grosso-modo trois styles de jeu. Mais la grosse nouveauté se situe au niveau de la responsabilité : chaque joueur pourra devenir soit gouverneur, soit roi. Le premier cité est plus orienté vers la production de ressources et doit toujours en fournir une partie à son roi. En revanche, le roi aura pour rôle d’essayer d’engendrer un maximum de combattants afin qu’il protège l’ensemble de ses sujets. Ainsi, chaque joueur pourra dès le début de l’aventure s’orienter vers une voie précise, simplifiant les perspectives d’évolution. D’ailleurs, l’évolution du village est toujours aussi prenante, où on prend grand plaisir à améliorer ses champs de ressources. Egalement, la conquête de territoires est un argument supplémentaire faisant de Travian Kingdom un jeu stimulant. Ceci est d’autant plus vrai dans la mesure où les batailles peuvent être de grande envergure, sachant qu’on compte de nombreuses unités aux fonctions variées. Le tout se déroule dans des graphismes revus à la hausse qui, bien que simplistes, n’en restent pas moins très accrocheur.

         

Les - : Du côté des points négatifs, nous ne citerons que peu de choses, à savoir le temps d’amélioration des unités / bâtiments qui peut durer plusieurs journées au final. Evidemment, la patience est de rigueur, mais il arrive qu’on n’ait rien à faire d’autre, sinon tenter de nouer le contact avec d’autres joueurs. Aussi, la monnaie premium peut se montrer avantageuse car on peut accélérer l’entraînement des unités. Dès lors, un adversaire peut avoir une armée gigantesque face à un village plus modeste. Cela étant, le plaisir de jeu reste entier, surtout si vous trouvez une alliance respectable.

Avis : Travian Kingdom est une nouvelle référence du jeu de gestion et de stratégie par navigateur. Si on déplore le manque de nouveautés par rapport à l’épisode original (quiconque y aurait joué ne sera pas dépaysé), cette mise à jour n’en reste pas moins bienvenue et permet d’apprécier plus encore cet univers charmeur ou pactes et trahisons s’enchaîneront. Il ne pouvait pas être absent de ce top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur de 2016, sachant qu’il est destiné aux joueurs à la fois présents et patients.

Jouer à Travian kingdom

7/ Elvenar


Présentation : Après Forge of Empires, InnoGames a décidé de réitérer l’excellence avec Elvenar, un titre qui vous invite à découvrir un monde merveilleux remplis d’hommes et d’elfes. Comme de coutume, l’objectif est de bâtir une nouvelle civilisation afin de faire face aux dangers du monde. Pour ce faire, on passera par la traditionnelle culture de ressources diverses et variées. Alors que la plupart des jeux de gestion et de stratégie se contentent d’appliquer la même recette, Elvenar a décidé d’innover quelque peu, et grand bien lui en a pris. Car si l’univers n’est pas si original que cela, on ne peut qu’applaudir l’introduction de combats stratégiques en temps réel et des missions très bien pensées qui permettent aux joueurs d’évoluer seul, là où la concurrence préfère miser sur la coopération.

Les + : D’entrée de jeu, ce qui fait le charme d’Elvenar est son style visuel très fin et détaillé. D’ailleurs, en fonction de la race choisie, l’architecture ne sera pas la même. Cela permet d’offrir une certaine customisation du village, ce qui est d’autant plus vrai quand on voit les nombreux bâtiments, décorations et chemins à ériger. Outre cet aspect, c’est le côté « guerre » qui tire clairement son épingle du jeu. En effet, votre progression se fera à travers de nombreuses provinces à annexer, chose que vous pourrez accomplir par deux procédés : soit par des négociations, soit en levant les armes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les combats sont parfaitement maîtrisées, puisqu’il est question d’affrontements au tour par tour où vous aurez pour rôle de déplacer vos unités pour tuer celles de votre adversaire. Enfin, on soulignera une monnaie premium peu envahissante, fait qui s’explique par son côté « aventure solo ».

         

Les - : Ce qui pourrait gêner certains joueurs, c’est bien entendu l’absence d’automatisation. Effectivement, Elvenar vous demande une certaine présence puisque vous serez chargé de récupérer vous-même les ressources produites. Cela n’a toutefois qu’un impact mineur dans la mesure où les affrontements entre joueurs est passé sous-silence. Voilà d’ailleurs la plus grosse faiblesse de l’opus d’InnoGames : les batailles entre joueurs n’ont pas encore été implémentées, ce qui limite considérablement la durée de vie du jeu. Si on peut espérer leur présence dans de futures mises à jour, vous aurez certainement moins de choses à faire sur ce MMO que sur d’autres titres comme Nords : Heroes of the North ou Forge of Empires.

Avis : Elvenar fait partie de ces jeux que l’on n’attend pas forcément mais qui se révèlent être excellents ! En effet, bien qu’on regrette le manque d’interactions entre joueurs, le tout est contrebalancé par un système de progression bien pensé où les batailles vous demanderont une certaine réflexion, à moins de privilégier les négociations. Ce titre est destiné avant tout pour les joueurs privilégiant une expérience solo. En outre, tous ses atouts lui permettent d’atteindre une bonne septième place de ce top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur de 2016.

Jouer à Elvenar

8/ OGame


Présentation : Qui n’a jamais entendu parler de OGame, le jeu de gestion et de stratégie le plus abouti dans le domaine de la simulation spatiale ? Il faut dire qu’avec plus de 10 ans d’exploitation, nombreux sont les joueurs à s’être aventuré dans ce monde pour tenter d’explorer les confins de la galaxie en quête des plus belles planètes. Bien sûr, OGame propose un style de jeu bien particulier, puisque l’interface reste très sommaire. En d’autres termes, si on peut évidemment produire tout un tas de ressources, l’ensemble se déroule à travers des pages dynamique et non à travers une interface 3D où on peut disposer ses bâtiments comme on le souhaite. En outre, ce MMO est avant tout destiné aux amateurs de stratégie, la gestion étant mise au second plan.

Les + : Tout d’abord, ce qui fait la force de OGame est son univers d’une part, mais aussi ses possibilités de développement d’autre part. En effet, vous aurez la possibilité de choisir le chemin des raiders (attaquer les planètes voisines), les producteurs de ressources (en plus d’avoir des prédispositions pour défendre les autres joueurs) et les marchands. Tout cela permet la génération d’alliances équilibrées où chacun aura sa place. Par ailleurs, si OGame est aussi apprécié, c’est parce qu’il est très simple d’accès, même s’il faudra s’habituer au système de jeu. En effet, il suffit de cocher les actions à réaliser puis d’attendre leur décompte. Pour finir, on soulignera un modèle économique respectueux envers les joueurs. Effectivement, si la monnaie premium permet d’accélérer les productions, vous pourrez aussi obtenir les objets premium à travers l’hôtel des ventes, évitant ainsi tout déséquilibre entre les joueurs.

         

Les - : OGame est un excellent jeu, c’est indéniable. S’il n’a pas grand-chose à se reprocher en soi, il faut toutefois vous mettre en garde : cet opus demandera aux joueurs une présence particulièrement soutenue. En d’autres termes, si vous voulez être recruté par une guilde, il faudra sans nul doute participer à son bon développement plusieurs fois par jour. Enfin, les serveurs commencent lentement à se dépeupler (bien que la communauté reste très active), ce qui ne joue forcément pas en sa faveur.

Avis : Titre incontournable sur la scène du jeu de gestion et de stratégie, OGame plaira à tous les amateurs de simulation spatiale. S’il commence lentement à vieillir, surtout si on le compare aux dernières nouveautés parues, il n’en reste pas moins exemplaire de part une interface claire et intuitive. Si jamais vous préférez l’aspect stratégique au côté gestion, OGame est sans aucun doute fait pour vous, à condition d’avoir suffisamment de temps à lui consacrer. Bref, il méritait ni plus ni moins que la huitième place de ce top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur de 2016.

Jouer à Ogame

9/ Stormfall : Age of War


Présentation : Le monde médiéval / fantasy, on le connait par cœur. Pourtant, cela n’a pas empêché le studio Plarium d’imaginer un MMO de gestion et de stratégie particulièrement prenant. S’il reste très classique sur le fond comme sur la forme (que ce soit le scénario ultra-basique où les fonctionnalités offertes), Stormfall : Age of War n’en reste pas moins plaisant à jouer grâce à une finition de toute beauté et des possibilités d’évolution très étoffées. Développez votre cité et préparez vos unités au combat pour tenter de prendre le contrôle de divers secteurs pour devenir l’un des plus grands seigneurs des terres de Sombréclat.

Les + : On le sait et on le redit, les titres proposés par le studio Plarium sont d’une finition sans égale. Si c’est le cas avec Nords : Heroes of the North ou Sparta : War of Empires, ce constat s’applique également avec Stormfall : Age of War. Entre les voix françaises d’excellente facture, la modélisation des bâtiments extrêmement détaillée ou encore une interface qui frôle la perfection, tout le monde prendra beaucoup de plaisir à faire évoluer son village. D’ailleurs, les structures se montrent particulièrement nombreuses, sans oublier les dizaines d’unités de combat que l’on pourra entraîner afin de repousser d’éventuels envahisseurs, à moins de s’attaquer directement aux autres. En somme, la progression est très bien pensée, surtout qu’on retrouve un gigantesque arbre de recherche dans lequel on peut signer divers traités pour améliorer l’efficacité d’une unité ou d’un bâtiment donné. Bref, le plaisir d’évoluer sur cet opus reste entier, d’autant plus que la communauté est accueillante et prête à vous aider.

         

Les - : Tout comme son confrère Sparta : War of Empires, l’une des faiblesses du titre réside dans les temps d’attente qui peuvent être relativement longs. Si vous êtes patient, vous ne verrez pas le moindre souci sur cet aspect. En revanche, si vous avez hâte d’avoir un grand empire, autant vous orienter vers un autre jeu. Le second « problème » de Stormfall est son modèle économique. Problème entre guillemets, puisqu’il est tout de même possible de passer outre la monnaie premium si vous avez le sens de la communication. En effet, en intégrant une alliance, vous pourrez facilement partager vos biens entre vous et faire face aux menaces. Mieux encore, vous pourrez vous lancer dans la conquête de châteaux toujours plus imposants impliquant plus de ressources produites.

Avis : Voir Stormfall : Age of War en neuvième position de ce top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur de 2016 ne devrait surprendre personne. En effet, bien qu’excellent à travers l’ensemble de ses fonctionnalités, on pourra lui reprocher deux points majeurs : le premier, c’est bien sûr sa trop grande ressemblance avec les autres jeux du studio. Le second, c’est tout simplement l’absence de réelle innovation. Cela étant, l’ensemble reste de très bonne facture où il faudra rapidement joindre une alliance pour espérer sortir du lot.

Jouer à Stormfall age of war

10/ Total Domination


Présentation : Si le monde de la fantasy ne vous dit rien, peut-être préférez-vous le monde cruel de la guerre moderne ? En effet, Total Domination vous invite à incarner un commandant qui aura pour tâche de créer un secteur capable de produire des ressources en masse. Il faut dire qu’après une terrible guerre, les vivres se font de plus en plus rares et chacun commence à se battre pour sa survie. Vu comme cela, ce MMO est classique sur tous les plans, il est vrai. En outre, il se démarque surtout pour sa finition et son univers peu commun, comme vous allez vite vous en apercevoir.

Les + : Cela ne va surprendre personne, mais l’un des atouts majeurs de Total Domination est, à l’instar des autres titres du studio Plarium, sa finition sans pareille. Une fois encore, les voix françaises, l’interface et les environnements ont été travaillés avec soin et permettent d’offrir au joueur une immersion à son paroxysme. Au niveau du gameplay, le titre ne se montre pas franchement original, mais quel plaisir que de faire évoluer son secteur. Effectivement, avec un large choix de structures évolutives, un bon nombre d’unités de combat qui pourront faire face à diverses situations ou encore les possibilités d’amélioration à travers un arbre de recherche saisissant, tout a été pensé pour que vous preniez un réel plaisir à progresser. Enfin, les affrontements, sans être follement originaux, sont bien conçus dans la mesure où la gestion est simple à appréhender. Bref, toutes les fonctionnalités principales sont plus que correctes dans ce Total Domination.

         

Les - : Oui, Total Domination se montre aussi bon qu’un Sparta : War of Empires ou qu’un Stormfall : Age of War. Seulement voilà, il reprend exactement les mêmes erreurs que les précédents titres énoncés. Autrement dit, il va falloir faire avec des temps d’attente plutôt longs, un modèle économique qui pourrait vous jouer de mauvais tours (sans toutefois être déséquilibré si vous savez communiquer avec les autres joueurs) ou encore le manque de nouveautés. Cela étant, ne boudons pas notre plaisir car Total Domination reste amusant et offre un contenu des plus solides.

Avis : Bon dernier de ce top 10 des meilleurs jeux de gestion et de stratégie par navigateur de 2016, Total Domination arrive tout de même à se montrer intéressant grâce à un univers qui se démarque de la concurrence. Toutefois, s’il bénéficie d’une excellente finition et de fonctionnalités qui ont déjà fait leurs preuves par le passé, le manque d’innovation pourrait se faire ressentir. Dans tous les cas, ce titre vous demandera une certaine patience ainsi qu’une coopération hors normes avec les autres joueurs.

Jouer à Total domination

Commentaires

comments powered by Disqus