Partager cette article

Liste de jeux recommandés

Retour à la liste de news  

> lecture article

Posté, le 5 septembre 2015 à 16:18

Top 10 des meilleurs MMORPG gratuits de 2015

Comme tous les ans à cette période, nous allons vous proposer un nouveau top 10 des meilleurs MMORPG gratuits. Cette année fut riche en nouveautés intéressantes, même si des titres plus anciens restent tout de même des concurrents de taille. Globalement, cette année ne fut pas la meilleure pour les MMORPG, pour la simple et bonne raison qu'ils sont détrônés par d'autres genres, comme le MOBA. Comment expliquer cela ? Le manque d'innovation, ou encore le modèle économique « Pay 2 Win » ne sont certainement pas étrangés à cette perte de joueurs. Heureusement, certaines parutions cette année ont tenté le tout pour le tout pour reconquérir le cœur des joueurs !

Vous n'êtes pas sans savoir que le grand World of Warcraft, maître en la matière du MMORPG, ne cesse de voir ses joueurs partir au profit de titres free-to-play, pour la plupart. En sachant cela, certains développeurs de jeux gratuits ont décidé de se donner à fond pour proposer des titres capables d'accueillir des millions de joueurs à travers le monde. Egalement, certains titres, à la base avec un abonnement mensuel, décident de s'orienter vers le modèle gratuit pour agrandir leur communauté. La grande question que tout le monde se pose est évidente : « Quels sont les meilleurs MMORPG gratuits, avec une boutique sans influence et au contenu novateur ? » Difficile à trouver, tant les MMORPG se comptent aujourd'hui en dizaines !

Ce nouveau top 10 des meilleurs MMORPG gratuits de 2015 a donc pour but de vous présenter les meilleurs MMORPG sortis jusqu'à présent. On retrouvera donc des jeux anciens allant jusqu'aux toutes dernières nouveautés. Pour chaque jeu, nous préciserons les points forts et les points faibles du jeu en détails afin de savoir si vous pensez accrocher ou non au gameplay. Pour plus de détails, nous vous renvoyons bien évidemment aux différents tests réalisés sur ce même site. Bref, nous avons assez bavassé, place au fameux top 10 des meilleurs MMORPG gratuits de 2015, en espérant que vous trouviez la perle rare ! (Aussi, n'hésitez pas à nous indiquer en commentaire ce que vous pensez de ce top, mais aussi les jeux que vous auriez indiqués).

1-Wildstar

Et le numéro 1 de ce top 10 des MMORPG gratuits n’est autre que Wildstar, le titre de NCSOFT qui est devenu depuis le 29 septembre 2015 totalement accessible aux joueurs. Rappelons qu’à la base, le jeu nécessitait un abonnement mensuel. Mais suite aux tristes résultats, il a été décidé d’ouvrir le MMO à tous les joueurs sans exception. Nous allons donc évoluer sur la planète Nexus, autrefois habitée par les Eldans. Pour une raison inexpliquée, ce peuple a disparu de la surface du monde, laissant derrière eux des technologies très évoluées. A partir de là, on va devoir rejoindre une des deux factions (les Exilés ou les Dominions) aux idées antagonistes qui se battront pour récupérer les ressources planétaires et technologiques. Dès le début, Wildstar terrasse ses concurrents en matière de contenu, puisqu’on dispose d’un total de huit races différentes pour six classes de personnage, mais aussi et surtout le choix d’une vocation (aider les autres, explorer le monde etc…).

Autant dire que Wildstar mérite amplement sa première place, puisqu’on distingue énormément de points positifs pour presque aucun défaut. Et cela se voit dès les premières minutes de jeu, puisque les graphismes sont tout simplement magnifiques, pour peu que vous adhériez au style cartoon. Maintenant, il faudra un PC plutôt puissant pour le faire tourner dans les meilleures conditions possibles. Passé cela, on se rend compte que la progression du personnage est tout aussi prenante, chose assez rare dans beaucoup de MMO. Cela est notamment dû aux nombreux évènements aléatoires qui apparaissent à tout moment, avec de belles récompenses à la clé. Quant aux combats, ils sont très prenants et originaux, dans le sens où vous aurez une barre d’action avec laquelle vous placerez différentes capacités. Tout cela permet d’avoir des affrontements fluides et bien conçus. Et le meilleur dans tout cela, c’est que le joueur garde une certaine liberté dans le développement de son avatar. Par exemple, une même classe peut aussi bien se jouer « full-attack » ou « full-tank ». Le tout est agrémenté par de nombreuses compétences classées selon leur utilité.

Si avec tout ça, vous n’êtes pas encore convaincu, peut-être que le contenu haut niveau va vous faire changer d’avis. En effet, Wildstar propose un nombre incroyable de choses à faire, et même si on atteint le niveau maximal, il reste des tonnes de choses à réaliser. Entre les donjons, les raids avec des boss titanesques, on pourra s’adonner aux joies du PvP dans plusieurs modes de jeu, classiques mais efficaces. Bref, le titre est vraiment bien garni, et je mets quiconque au défi d’en ressortir déçu. Pour finir, il faut quand même souligner les points négatifs, dus simplement à cause des restrictions pour les joueurs ne souhaitant pas payer d’abonnement. Rien de très alarmant en soi, puisqu’on ne pourra créer que deux personnages au maximum, ou encore l’impossibilité de créer une guilde. Rassurez-vous, il sera toutefois possible d’être invité par un autre joueur. Enfin, si les quêtes ne sont pas toujours originales, leurs mises en scène est souvent très drôle ! En conclusion, Wildstar est sans conteste le meilleur MMORPG de cette année 2015, que nous vous conseillons d’essayer sans plus attendre !

Jouer à Wildstar

2- Skyforge

Sans grande surprise, on retrouve l’excellent Skyforge en seconde position de ce top 10 des meilleurs MMORPG gratuits. Difficile de lui reprocher des choses, tant son contenu est séduisant sur tous les points possibles et inimaginables. Déjà, son scénario donne un petit goût de fraîcheur, puisqu’il nous invite à découvrir un monde où notre personnage va devoir accomplir de nombreux exploits pour devenir un dieu ! Oui, un dieu, tout comme Hercules devait prouver au monde son cœur héroïque pour retourner dans le domaine des dieux. Bon, les exploits à réaliser seront en fait des missions assez classiques en soi, ce qui serait certainement sa seule erreur : il sera souvent demander d’aller tuer des créatures, de protéger un individu ou de faire des allers-retours pour gagner du prestige, la fameuse ressource qui fait croître notre renommée.

Si ce MMORPG est en seconde position, ce n’est pas pour rien, et cela se ressent dès la création du personnage : les possibilités sont gargantuesques ! Sans l’ombre d’un doute, on peut créer un personnage unique, car le système est aussi poussé que ceux des grosses productions payantes ! Les amateurs de création pourront donc se donner à cœur joie, et pourraient ainsi prendre une bonne grosse demi-heure rien que pour cette étape. Par ailleurs, les développeurs laissent une grande liberté aux joueurs, ce qui est une réelle force du jeu. En effet, on peut changer de classe à tout moment : il suffit d’aller dans le menu et de cliquer sur la classe qu’on souhaite jouer ! On pourra donc énormément varier le gameplay, ce qui évite toute lassitude, un point souvent inévitable pour les MMORPG. Les statistiques du personnage sont ainsi réajustées, ce qui fait qu’aucun avatar ne pourra être « raté ».

Continuons vers les points positifs, avec une interface et des graphismes très réussis. L’architecture est très bien pensée, et rappelle fortement la nouvelle monture de Windows, offrant un côté très épuré. Quant aux combats, on se rapproche presque d’un Hack’n Slash tellement c’est dynamique. Toutefois, on note quelques petits soucis par moment (murs invisibles), mais cela devrait être corrigé lors des mises à jour. Et le développement du personnage dans tout ça ? C’est certainement l’aspect le plus intéressant de Skyforge, car il nous propose plusieurs toiles géantes avec des dizaines et des dizaines de possibilités ! Autant dire qu’il est impossible de croiser deux joueurs avec le même style de jeu. Pour finir, il faut parler du contenu, qui une fois encore nous rappelle pourquoi Skyforge prend la seconde place du podium : que ce soit le PvP ou le PvE, les modes sont riches et intéressants, et il n’y a aucune raison de s’ennuyer ! Et le tout gratuitement, car la boutique ne renferme que des cosmétiques totalement optionnels. Bref, Skyforge mérite clairement sa seconde place, en faisant du neuf avec du vieux.

Jouer à Skyforge

3-Neverwinter

Le titre qui vient clore le podium n’est autre qu’un MMORPG basé sur la célèbre licence Donjons et Dragons : Neverwinter. Alors que l’apocalypse a engendré la mort et la destruction, seule la cité de Neverwinter a réussi à survivre à cet évènement. Nous allons donc incarner un personnage qui va devoir, vingt-cinq ans plus tard, s’adapter à cette nouvelle vie en aidant la population. Mais pourquoi ce MMO arrive à cette position, me direz-vous ? La réponse est bien simple, on commence dans les meilleures conditions avec la création du personnage, réel point fort du titre. En effet, les possibilités de personnalisation sont particulièrement nombreuses, et vous passerez sans l’ombre d’un doute de nombreuses minutes à rendre votre avatar unique.

Autre point intéressant, le contenu se montre gigantesque, grâce à un système d’éditeur de quêtes qui permet de modifier la conception de chaque quête afin d’avoir, au final, une trame toujours différente. Ajoutons à cela des combats dynamiques qui permettent d’éviter tout ennui. Il est vrai que les combats où il suffit de cliquer sur un ennemi sont un peu démodés aujourd’hui, et pour sûr que ceux de Neverwinter devraient être à la hauteur de vos espérances. Par ailleurs, le jeu se montre assez simpliste dans sa conception : non pas que cela déplaise, puisqu’il est ainsi très facile à prendre en main et est donc idéal pour les débutants.

Un autre ingrédient important dans le MMORPG est la finition, et Neverwinter arrive à se montrer très séduisant grâce à des environnements jolis et variés. L’immersion est donc garantie, et c’est un réel plaisir d’arpenter les terres de cet univers. Maintenant, s’il n’arrive pas en première position du classement, c’est parce qu’il ne se montre pas très original au final, se basant simplement sur ce qui se fait de mieux en matière de MMORPG. Egalement, certains pourraient lui reprocher un modèle économique pas très équilibré : pour notre avis, nous jugeons qu’il est tout à fait possible d’atteindre le niveau maximum sans débourser le moindre centime. Il convient donc parfaitement aux joueurs souhaitant un MMO classique mais complet.

Jouer à Neverwinter

 

4- Aion

Au pied du podium se situe l’un des MMORPG free-to-play les plus appréciés de l’histoire du MMO : Aion. Proposé avec un abonnement mensuel à l’époque, il est ensuite devenu gratuit à cause de l’absence trop marquée des joueurs. Ce passage a permis de remettre le titre au goût du jour. Le jeu nous envoie dans un univers où la guerre fait des ravages dans les différentes contrées, à cause de trois races qui luttent pour certaines ressources. Aion commence dans de bonnes conditions avec une cinématique suivie d’un système de personnalisation poussée du personnage, en plus d’offrir un large éventail de classes, quoique classiques. Evidemment, on pourra évoluer par la suite pour se spécialiser vers une voie précise.

La première chose qui saute aux yeux, c’est la qualité des graphismes : c’est un réel bonheur d’arpenter les forêts, les donjons et les villes qui regorgent de détails et de monde. L’une des autres forces du jeu est bien entendu sa simplicité pour développer son personnage. En effet, il sera difficile de rater son personnage dans le sens où les statistiques sont distribuées automatiquement en fonction de votre classe. Votre rôle sera donc de réfléchir aux compétences à augmenter en priorité, en plus de sélectionner vos éléments d’équipements. Le tout est donc très complet, permettant d’avoir un avatar unique avec de nombreuses possibilités d’attaque et de défense.

La dernière force principale d’Aion est sans aucun doute son contenu : il vous faudra avoir énormément de temps devant vous pour explorer toutes les contrées et maîtriser l’ensemble des fonctionnalités. Sans compter les instances et les évènements qui allongent considérablement la durée de vie. Alors pourquoi seulement quatrième du classement ? En fait, nous nous sommes aperçus que le modèle économique est devenu au fil du temps assez négligé, dans le sens où l’éditeur cherche avant tout à faire du profit. Si on pourra profiter pleinement du jeu sans débourser d’euros, il y aura quand même quelques fonctionnalités qu’on aurait appréciées comme le système d’Housing, assez limité si on ne dépense pas. Par ailleurs, les quêtes restent trop classiques pour prétendre être l’un des meilleurs MMORPG de tous les temps.

Jouer à Aion

5- Echo of soul

En cinquième position, nous retrouvons un jeu qui a reçu le prix du « meilleur MMORPG 2014 » au Thaïlande Game Show Festival : le très renommé Echo of Soul. Autre nouveauté parue en cette année 2015, ce MMORPG gratuit vous invite à évoluer dans un univers sali par les ténèbres. L’Arbre-Monde, cet arbre qui fut à l’origine de toute vie, a été souillé par les forces obscures, créant ainsi des créatures maléfiques assoiffées de sang. Nous sommes un héros envoyé des dieux, nommé le Gardian des Âmes, qui va devoir sauver l’humanité en tuant les esprits malsains pour ramener la paix. D’un point de vue visuel, Echo of Soul se montre plutôt propre, même s’il n’arrive pas à la cheville de TERA, grande référence dans le domaine.

Si vous appréciez les combats, vous serez servis avec ce MMORPG, puisqu’il intègre le système « dernier cri », c’est-à-dire celui où il est possible d’éviter les coups, de contre-attaquer et de parer. D’ailleurs, les compétences sont plutôt nombreuses, en plus d’avoir des mouvements d’attaque variés, impliquant un réel plaisir dans les affrontements. L’un des points intéressants (qui fait d’ailleurs le succès du jeu), c’est bien sûr son système d’âmes. Une fois récupérées, on peut les purifier pour augmenter une compétence parmi quatre grandes catégories qui aura un effet dévastateur. Après, il faut bien admettre qu’Echo of Soul se montre assez classique en soi (peut-être trop, d’où sa cinquième position), que ce soit au niveau des quêtes ou du développement du personnage.

D’ailleurs, le plus gros souci du jeu est la personnalisation du personnage. Dès la création, nous observons l’absence de race qui se fait assez ressentir, et avec seulement cinq classes ultra-classiques, il est certain qu’on ne peut qu’être un peu déçu. Heureusement, il sera possible de se spécialiser par la suite afin d’avoir un semblant d’unicité entre les joueurs. Egalement, on pourra compter sur la présence de professions en tout genre qui permet de se changer les idées si l’ennui vous guette. Enfin, on peut tout de même compter sur un très bon contenu PvE et PvP (les modes sont nombreux, tout comme les donjons très intéressants). Il est d’ailleurs parfait pour les joueurs privilégiant une expérience en solitaire, car de nombreux donjons « solo » vous attendent ! Et pour couronner le tout, Echo of Soul dispose d’un modèle économique parfaitement équilibré qui ne forcera pas les joueurs à acheter à la boutique pour progresser.

Jouer à Echo of soul

6- TERA

En sixième position de ce top 10 des meilleurs MMORPG free-to-play, nous retrouvons un jeu qui a su bouleverser le genre en tentant d’incorporer des fonctionnalités inédites. On parle bien entendu de TERA, le premier MMORPG à proposer un système de combat particulièrement dynamique. Le titre vous invite à arpenter les terres d’Arborea, en proie à une grande menace conduite par le Monde Souterrain. Nous allons donc prendre part à une expédition pour tenter d’apporter la lumière et trouver une solution pour fermer les portes du royaume malfaisant. Autant dire que le scénario est très classique : car si l’univers ne manque pas de charme en soi, il n’en reste pas moins trop classique, ce qui est un des points négatifs du jeu.

En tout cas, dès les premières minutes en jeu, nos yeux sont tout simplement émerveillés par la qualité visuelle de TERA. Sans aucun doute, nous sommes sur l’un des plus beaux MMORPG qui nous ait été donné de voir. Est-ce vraiment surprenant quand on sait que le jeu était à la base proposé avec un abonnement mensuel ? Dans tous les cas, voyager à travers le monde est un réel plaisir. En revanche, la personnalisation du personnage aurait pu être un peu plus poussée, même si le système n’a pas à rougir comparé à une grande majorité de titres. Et une fois les premiers combats testés, on se rend rapidement compte de son potentiel. Les affrontements sont d’une saveur sans égale, puisqu’on ne s’ennuie pas une seconde : il faut viser et se positionner correctement, attaquer au bon moment et rester attentif à tous les mouvements adverses. Il est un véritable modèle du genre, qui a permis au genre de se diversifier un peu au fil des années.

Alors pourquoi avoir classé TERA seulement en sixième place ? En fait, le développement du personnage est un peu trop linéaire, dans le sens où il suffit d’aller acheter des compétences et de les apprendre. Egalement, si on trouve de nombreuses classes de personnages, celles-ci se montrent très classiques, et la zone de départ est la même pour tout le monde. La rejouabilité est donc assez difficile, puisque vous devrez refaire exactement les mêmes quêtes… Dans tous les cas, on pourra tout de même se consoler avec le contenu assez étoffé du MMO, que ce soit en termes de PvP, de donjons et d’instances de combat. TERA est donc une valeur sûre qui mérite vraiment qu’on s’y attarde, d’autant plus que les mises à jour restent très fréquentes, en plus d’avoir une communauté de joueurs assez étendue. Et le tout gratuitement, puisque la boutique en ligne propose essentiellement des cosmétiques, qui ne déséquilibrent aucunement les joueurs.

Jouer à Tera

7- Guild Wars 2

« Guild Wars 2 ? C’est un free-to-play ? » Oui, vous avez toutes les raisons d’être surpris de voir apparaitre Guild Wars 2 dans ce top 10 des MMORPG gratuits, et pourtant le titre d’ArenaNet est bien devenu gratuit, avec plusieurs limitations cependant, d’où il n’apparaît pas plus haut dans ce classement  (mais arrive tout de même à se glisser parmi les meilleurs MMORPG de cette année 2015). D’ores et déjà, vous devez savoir que l’utilisateur d’un compte gratuit n’aura pas accès aux futures extensions payantes, mais seulement au jeu de base. De ce fait, s’il est excellent sur bien des aspects, cette limitation ne pouvait pas lui permettre d’intégrer le top 5. Ajoutons à cela des canaux de discussion désactivés, ainsi que l’impossibilité de progresser trop rapidement : il faut attendre le niveau 10 pour quitter la zone de départ, ou encore attendre le niveau 30 pour rejoindre un groupe.

Mis à part cela, le contenu de Guild Wars 2 est accessible à tous, et autant dire qu’il y a énormément de quoi faire ! En effet, le jeu est esthétiquement réussi, avec des graphismes et des effets visuels saisissants. Par ailleurs, les paysages sont très variés, ce qui devrait ravir les fans d’exploration. Dans tous les cas, on commence par la case « création de personnage » qui se montre bien fournie, avec un total de cinq races, pour huit classes de personnages aux spécialités très variées. Par ailleurs, il faudra choisir les croyances et les origines sociales de son personnage. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le leveling est très agréable, on enchaîne les niveaux sans trop de difficulté, et les combats sont tout aussi intéressants : on ne reste jamais mobile, il faut toujours être en mouvement pour assener des coups mortels à ses ennemis.

Evidemment, on retrouve tout ce qui fait la force du MMORPG, avec de nombreux donjons, des batailles d’envergure, un système d’évènement aléatoire qui peut surgir n’importe où dans le monde etc… Le contenu est bien étoffé, il n’y a pas de doute. Guild Wars 2 est donc une source sûre, c’est-à-dire que vous profiterez pleinement du MMO, sachant qu’en plus il n’y aura aucun déséquilibre entre les joueurs, si ce n’est les limitations pour les joueurs avec un compte gratuit. Mais cela n’empêche en rien de s’amuser, surtout que la difficulté n’est pas aussi présente que dans d’autres MMORPG : il est donc idéal pour les joueurs souhaitant une aventure solo. Maintenant, si vous avez vraiment accroché au jeu, rien ne vous empêche d’acheter l’extension pour pouvoir découvrir toutes les facettes de ce MMO d’exception.

Jouer à Guild Wars 2

8- Drakensang Online

Parmi les MMORPG gratuits, il y a Drakensang Online, jouable directement via votre navigateur internet. Point très positif, on peut jouer en quelques secondes à peine, là où les autres titres demandent de nombreuses minutes (heures ?) de téléchargement. Bon huitième de ce classement, ce MMO se démarque sur bien des aspects. Tout d’abord, sa réalisation visuelle : Drakensang Online peut sans aucun doute se prétendre comme le plus beau MMO par navigateur. Les décors sont fichtrement détaillés, tout comme les personnages et les monstres disposent de belles animations, fluides en plus de cela ! Evidemment, cela stipule que vous ayez une bonne connexion internet, mais ce sera le seul prérequis pour jouer pleinement au MMO de Radon Labs.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le titre en a fait du chemin pour proposer un contenu décent. Car lors de sa sortie, le jeu souffrait surtout par un cruel manque de choses à faire, un point modifié depuis le temps ! On retrouve quatre classes de personnages avec des styles de combat totalement différents. Il est dommage toutefois que la personnalisation visuelle, comme le développement du personnage, ne suivent pas le même chemin… d’où sa huitième position. Effectivement, les joueurs se ressemblent beaucoup les uns les autres, à cause du nombre de compétences assez faible, principalement, mais aussi parce que les possibilités de « build » ne sont pas nombreuses. Ainsi, seuls les équipements pourront changer la donne… et heureusement qu’ils sont nombreux : on passera de nombreuses heures dans les donjons à la recherche des éléments d’équipement les plus rares et les plus puissants.

Le fait est qu’on ne s’ennuie pas un seul instant sur Drakensang Online, puisqu’il s’agit ni plus ni moins d’un Hack’n Slash, c’est-à-dire mettant en scène des combats très dynamiques basés sur les combos. En procédant ainsi, on récupère de nombreux items, mais un autre petit souci vient apparaître : notre sac est assez limité, impliquant ainsi de nombreux allers-retours à moins de laisser des objets derrière vous. Mis à part cela, ce MMORPG n’a pas grand-chose à se reprocher, si ce n’est une boutique un tantinet abusée. Effectivement, les tarifs affichés sont assez élevés, d’autant plus que certains éléments facilitent la progression, comme agrandir son inventaire. Heureusement, on ne trouvera pas d’items permettant d’être plus puissant, permettant ainsi d’offrir un PvP équilibré où on s’amuse beaucoup sur les différentes maps.

Jouer à Drakensang Online

9 - Star Wars : The Old Republic

Parmi les MMORPG qui sont passés d’un abonnement mensuel au free-to-play, Star Wars : The Old Republic fut certainement celui qui est passé le moins inaperçu. Seulement en neuvième position ? Oui, car comme vous allez le voir, s’il reste excellent sur bien des aspects, il a aussi quelques soucis avec son modèle économique. En tout cas, niveau scénario, on nous offre plus ou moins le minimum, se limitant simplement en une lutte sans merci entre les Jedi et les Sith. En revanche, son univers a lui seul est un argument pour se plonger dans cette aventure. Et tout commence avec la création du personnage, qui se montre pour le coup assez intéressante dans le sens où chaque classe aura sa propre trame. Dès lors, le titre jouit d’une excellente rejouabilité ! D’autant plus que SWTOR propose aux joueurs de choisir entre plusieurs réponses lors des discussions avec les personnages, vous orientant vers une voie. Ainsi, il est possible d’être un Jedi agressif, comme un Sith avec de bons côtés. En voilà une excellente idée, puisque cela permet de se faire un personnage assez personnel.

Avec 8 classes différentes, chaque joueur devrait ainsi pouvoir se faire plaisir : car si certains souhaitent un sabre-laser, d’autres pourront en avoir un dans chaque main, à moins de décider d’incarner un contrebandier à la manière de ce cher Han Solo. Par la suite, il sera possible de se spécialiser vers une voie précise. Dans tous les cas, l’un des plus gros points forts du jeu est sans aucun doute son univers, d’autant plus qu’avec la sortie du Réveil de la Force, le titre devrait bénéficier d’un nouveau souffle auprès des joueurs. Maintenant, la progression du personnage est assez linéaire en soi, et ne réserve aucune réelle surprise : on débloque de nouvelles compétences et on améliore notre équipement. Cela étant, ce MMORPG dispose d’une fonctionnalité de taille, à savoir le système de partenaires, qui permet d’être accompagné jusqu’à quatre autres personnages (droïdes, jedi etc…) contrôlés directement par l’ordinateur, que vous pourrez envoyer où bon vous semble.

Egalement, les graphismes sont d’excellente facture, permettant de profiter pleinement des environnements qui nous sont offerts. Quant aux animations, il est évident qu’on prend énormément de plaisir, car on retrouve de nombreux mouvements qui font la force de Star Wars. Mais si tout est bien, pourquoi seulement en neuvième position ? Nous y arrivons : le modèle économique a été vraiment mal pensé. A tel point qu’on se demande si les nouveaux joueurs n’ont pas accès à une simple démo. Les joueurs dépensant à la boutique gagnent énormément de fonctionnalités supplémentaires, et il devient dès lors impossible de s’amuser dans les différents modes PvP… Du coup, si The Old Republic est une prouesse technique du côté PvE, le PvP ne pourra pleinement satisfaire les joueurs qu’en passant par la boutique premium. C’est son seul et unique point faible, car mis à part ça, le titre de Bioware n’a pas grand-chose à se reprocher, d’où sa présence dans le classement.

Jouer à Star Wars : The Old Republic Online

10 - Aura Kingdom

Et nous clôturons notre top 10 des meilleurs MMORPG free-to-play avec un titre enchanteur, à savoir Aura Kingdom. Visuellement, il faut bien admettre que le jeu est franchement joli, même s’il ne plaira évidemment pas à tout le monde. En tout cas, il promet de beaux paysages à explorer, tout comme des villes fortement détaillées. Si le titre ne se classe qu’à cette position, c’est parce qu’il a de bonnes choses à proposer, mais aussi quelques petits soucis qu’on va vous expliquer. Tout d’abord, le scénario est tout simplement bâclé, consistant simplement en une guerre entre le bien et le mal. Certes, nous vulgarisons l’histoire, mais c’est principalement ce qu’il en ressort. Mais tout commence par la création du personnage, et si les éléments de personnalisation sont peu nombreux, une bonne surprise nous attend : on ne choisit pas maintenant sa classe, parce qu’il n’y en a pas vraiment !

En effet, c’est l’arme qui définit les capacités de votre personnage, ce qui fait qu’on peut littéralement changer de gameplay en quelques secondes ! En revanche, étant donné qu’on distribue les points de caractéristiques, il faudra tout de même rester dans un même domaine : il est donc difficile d’incarner à la fois un guerrier et un magicien. Au niveau des combats, on apprécie leur fluidité et leur côté dynamique, mais ils restent en soi très classiques, puisqu’il suffit de cliquer sur l’adversaire pour l’attaquer automatiquement. Plus on avance dans le jeu, et plus on se rend compte d’une chose : les quêtes sont franchement lassantes et n’ont aucun intérêt pour l’histoire. C’est un autre point négatif bien entendu, ce qui est en concordance avec le scénario.

Maintenant, si l’ennui vous prend, vous pourrez toujours compter sur une idée intéressante : les familiers. Car dans Aura Kingdom, on peut être accompagné jusqu’à trois compagnons différents (non simultané). Mis à part cela, il n’y a pas de réelle nouveauté dans le système : ils vous aideront à combattre les ennemis, principalement. Enfin, la boutique du jeu est plutôt satisfaisante, et renferme principalement des cosmétiques. En outre, Aura Kingdom mérite largement cette dixième position, car il reprend simplement tout ce qui existe dans le monde du MMORPG sans chercher à innover. Un bon MMORPG classique, en somme, mais qui ne réserve pas énormément de surprises. Il conviendra surtout aux joueurs souhaitant quelque chose de simple avec un style visuel très cartoon.

Jouer à Aura Kingdom

Commentaires

comments powered by Disqus